Politique

Législatives : Rémy Boursot (FN) défie Alain Suguenot sur la 5eme circonscription

Jeudi 26 avr 2012 à 11:04 | Par Aurélien Gaudriot
Imprimer Réagir

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Rémy Boursot, candidat FN sur la 5eme circonscription de Côte-d'Or

 

 

Rémy Boursot, secrétaire départemental du Front National en Côte-d’Or, a officialisé sa candidature sur la cinquième circonscription où il croit en ses chances de second tour. Il espère pouvoir éjecter Alain Suguenot hors de son siège de député.

 

 

La confiance de Rémy Boursot est remontée à bloc. Les 18,84 % récoltés par Marine Le Pen au premier tour de l’élection en Côte-d’Or n’y sont bien entendu pas étrangers. « Un score historique » qui place le Front National en position d’arbitre pour le deuxième tour de la présidentielle, et en sérieux outsider pour les législatives en juin. Rémy Boursot, lui, appelle à ne surtout pas voter Nicolas Sarkozy : « La façon dont Sarkozy nous fait la cour, nous baise les pieds, c’est une honte. Il vend son âme au diable dans l’espoir d’être réélu. »

 

Après avoir clairement affiché son rejet de l’UMP, le patron du Front National en Côte-d’Or a officialisé sa candidature sur la cinquième circonscription depuis son fief de Chambolle Musigny, où sa famille « est implantée depuis 1550 ». Un territoire où règne en maître Alain Suguenot (UMP) depuis 2002, après un premier mandat de 1993 à 1997. Le sénateur-maire de Beaune craint-il cette candidature FN ? Rémy Boursot en est persuadé : « Je discute avec Alain Suguenot, il se rend compte aujourd’hui qu’il n’est pas dans le bon parti. Je pense qu’il est un peu inquiet. Il est très sympathique, connaît bien le secteur, mais à l’assemblée, il fait comme tous ceux de l’UMP, il vend de l’espoir au monde rural. Et à part serrer beaucoup de mains en ville… » La politique du député actuel serait néfaste à ce monde rural « laissé à l’abandon » : « La délinquance et l’immigration commencent à s’installer à Beaune. Il va commencer à y avoir des problèmes. Suguenot pratique la même politique de la ville que Rebsamen, ce qui amène la désertification du monde rural. Beaune est un aspirateur du monde rural. »

 

« Suguenot, à part serrer beaucoup de mains en ville… »

 

La défense de la ruralité et du monde agricole seront les chevaux de bataille de cet ancien viticulteur. « Je veux être député pour défendre nos valeurs, nos traditions et notre savoir-faire, et non pas faire comme les autres politiques, qui ne pensent qu’à garder leur place. Le monde rural souffre. Il n’y a plus d’écoles ni de commerçants, et de moins en moins d’agriculteurs » a-t-il expliqué. Autre priorité, la dépendance des personnes âgées : « Si nous stoppions l’immigration, qui nous coûte des millions, nous pourrions ouvrir des maisons de retraite publiques, plus accessibles car les pensions seraient au prorata des retraites. » Rémy Boursot et sa suppléante, Anne-Lyse  Theuriet (43 ans), tenteront également de convaincre les Beaunois de ne pas voter « pour le maire de la ville principale ».

 

Rémy Boursot croit dur comme fer au second tour

 

Ce jeudi, les investitures FN pour les cinq circonscriptions devraient être officialisées. Le 16 mai prochain, le parti frontiste organisera une réunion publique à Nuits-Saint-Georges en présence de tous les candidats côte-d’oriens aux législatives et de Bruno Gollnisch, député européen et président du groupe FN au conseil régional de Rhône-Alpes (voir en cliquant ici). En attendant, Rémy Boursot scrutera attentivement le Parti Socialiste qui n’a pas encore fait son choix sur la 5eme où Sylvie Martin, chef de l’opposition municipale à Beaune, ne devrait pas être candidate. La place devrait être faite à un candidat de Cap 21 – Eugène Krempp tiendrait la corde – parti qui a appelé à voter François Hollande. Le candidat FN s’en frotte les mains.

Revenir en haut de page

4 commentaires sur “Législatives : Rémy Boursot (FN) défie Alain Suguenot sur la 5eme circonscription”

  1. par laurent

    Il pense faire quoi car si Monsieur le Député est sympa on ne peut pas en dire de même de ce monsieur
    Il serait bien inspirer que ce novice se penche sur tous les dossiers soutenus pas Monsieur Suguenot avant de dire n’importe quoi
    Que ne ferait pas le FN pour se faire remarquer, tout et son contraire surfant sur les difficultés sans proposer aucune solution.
    Ce qui est extraordinaire chez eux aucune originalité. Un magnétophone à le meme rôle qu’un représentant du FN. Les électeurs que nous sommes allons appuyer sur la touche stop pour le FN et play pour notre Député Alain Suguenot.

  2. par GASPER

    Et bien nous au Front National, quand on fait un commentaire déplaisant on a pas peur de mettre son nom en entier.

    Aurore GASPER.

  3. par François-Marie Arouet

    « Et bien nous au Front National, quand on fait un commentaire déplaisant on a pas peur de mettre son nom en entier. »

    ;-))

    Si seulement c’était le cas ici.

  4. par Stan

    Remy Boursot c’est le comique de service… il n’y a qu’à l’entendre parler, c’est pathétique. Je ne crois pas qu’il va servir son parti, plutôt le desservir car ses discours, c’est d’un grand comique. Allez Remy, boit donc un canon de rouge puisque dans ta cave il y a Jeanne d’Arc qui te parle (ce qu’il a dit un jour dans une réunion)

Laisser une réponse

Votre nom :
Votre email :
L'email de votre ami :
Votre message (facultatif) :




  • Mots clés

  • Revenir en haut de page