Vous venez de créer votre PME ou votre petite entreprise, vous avez établit votre dossier de constitution, celui-ci a été déposé aux greffes de vitre tribunal de commerce et vous avez reçu votre numéro d’enregistrement. Vous pouvez donc démarrer votre activité. Si vous n’avez pas encore décidé de la façon dont vous allez tenir votre comptabilité, vous allez vous apercevoir dès les premiers clients que cela peux vite vous causer des problèmes.

Fausse bonne idée : Je vais faire ma comptabilité tout seul.

Vous avez décidé de ne pas prendre de logiciel de comptabilité ni d’avoir recours à un professionnel du domaine car vous ne vous liez pas engagé de frais. C’est tout à votre honneur. Seulement dès l’instant où vous devrez envoyer votre première facture, des dizaines de question vont vous venir tout de suite à l’esprit et vous n’aurez pas les réponses dans l’instant.

En effet, sans comptable ou sans pouvoir découvrir les fonctionnalités d’un logiciel d’e-comptabilité performant pour votre PME, vous allez devoir utiliser un simple outil de traitement de texte comme Open Office ou les services gratuits de Google Docs et vous en aurez le droit. Leur utilisation est tout à fait légale. Seulement, ce qui l’est moins, c’est de ne pas connaître toutes les mentions légales à faire figurer sur votre facture, tels que :

– nom et adresse des parties
– date de la vente ou de la prestation de service
– quantité et dénomination précise des produits ou services
– prix unitaire hors taxe et réductions éventuellement consenties
– date d’échéance du règlement et pénalités en cas de retard
– Mention de l’indemnité forfaitaire de 40 €

Sachez qu’à chaque fois qu’une de ses mentions sera oubliée sur votre facture professionnelle, vous devrez, en cas de contrôle, régler la somme de 15 euros par mention omise ou non présente. Le montant total des amendes dues ne pouvant pas excéder 25 pour cent du montant total de la facture.

Pourquoi utiliser un logiciel de comptabilité professionnel ?

Leurs prix ayant beaucoup baissés ses dernières années, les logiciels de comptabilité sont devenus très abordables pour une petite entreprise. Ils permettront de :

  • éditer vos factures conformément à la loi de façon ultre-rapide
  • suivre l’évolution de vos stocks et vos disponibilités d’articles
  • afficher divers états comme l’évolution de votre chiffre d’affaire ou de votre activité mensuelle
  • d’avoir une comptabilité tenue de façon précise et répondant aux demandes de l’administration fiscale
  • de construire un fichier client digne de ce nom pour un démarchage plus facile
  • etc.

Bref, les logiciels de comptabilité sont tellement complets qu’ils en deviennent vite indispensable pour gérer au mieux votre PME avec un moindre coût.

http://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/logiciel-comptabilite-1024x459.jpghttp://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/logiciel-comptabilite-150x150.jpggazetteEntrepriseVous venez de créer votre PME ou votre petite entreprise, vous avez établit votre dossier de constitution, celui-ci a été déposé aux greffes de vitre tribunal de commerce et vous avez reçu votre numéro d'enregistrement. Vous pouvez donc démarrer votre activité. Si vous n'avez pas encore décidé de la...Infos et News de la gazette : l'actualité vu par le web.