Les métaux sont des matériaux qui peuvent très bien être recyclés à l’inverse d’autres produits. Leur recyclage permet de réduire la quantité d’ordures ménagères en leur donnant une seconde vie, de faire des économies de matières premières : de fer quand l’acier est recyclé et de bauxite quand c’est l’aluminium qui est recyclé ainsi que de faire des économies en énergie : plus de 71 % pour l’acier et plus de 95 % pour l’aluminium.

 

Les métaux recyclables

Tout d’abord, notons qu’il existe deux types de métaux : le ferreux qui est l’acier et le non ferreux qui est l’aluminium. Les métaux ferreux ou les ferrailles sont les déchets de fabrication et de transformation des métaux et d’autres objets métalliques en fin de vie et mis en rebus. Les métaux non ferreux sont tous les métaux à l’exception du fer à l’état pur ou faiblement allié (à moins de 10 %), on parle ici de l’aluminium, du cuivre, du plomb, du nickel, du chrome, de l’étain ou du zinc. Il est très bien possible de faire le tri des métaux ferreux et non ferreux toutefois, il faut que le volume soit important pour réaliser un tri. Plusieurs méthodes existent pour trier les métaux comme le tri magnétique pour séparer les métaux ferreux et non ferreux, la sélection des métaux par le courant de Foucault afin de séparer les métaux magnétiques de ceux qui ne le sont pas et le tri manuel qui est plus précise. Il y a un centre de tri qui maîtrise toutes les étapes du processus de recyclage.

 

Le recyclage proprement dit des métaux

Quand les métaux sont collectés, ils sont après triés entre espèces : les ferreux et les non ferreux. Mais les métaux les plus souvent recyclés sont l’acier et l’aluminium cependant, tous les métaux sont recyclables sans qu’ils perdent leurs propriétés. C’est en utilisant de l’aimant que l’acier sera séparé des autres métaux. Ce matériau a l’avantage d’être recyclé indéfiniment sans pour autant qu’il perde sa qualité. Il est possible que la ferraille soit refondue pour être réutilisée, mais il est aussi possible que l’on l’ajoute à la fonte provenant des hauts-fourneaux pour produire un nouvel acier. Pour l’aluminium, il est récupéré avec un séparateur à courant de Foucault et à la main, et c’est après qu’il est comprimé par une presse à balles. Une fois que les balles de 250 kilos sont formées, elles sont remises à une entreprise qui se spécialise dans la production des alliages de deuxième fusion provenant de toutes formes d’aluminium récupéré. Pendant le processus de recyclage, les métaux sont broyés et laminés avant d’être fondus dans des fours à 1 600°, et par la suite, reconditionnés sous différentes formes.

http://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/recyclage-métaux.jpghttp://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/recyclage-métaux-150x150.jpgFabriceEntrepriseLes métaux sont des matériaux qui peuvent très bien être recyclés à l’inverse d’autres produits. Leur recyclage permet de réduire la quantité d’ordures ménagères en leur donnant une seconde vie, de faire des économies de matières premières : de fer quand l’acier est recyclé et de bauxite quand c’est l’aluminium...Infos et News de la gazette : l'actualité vu par le web.