A l’approche de l’été et de la saison de la plage, on n’a qu’une seule obsession : comment cacher ce ventre disgracieux qui se cachait bien sous les couches de vêtements de l’hiver. On ne peut plus porter de maillot de bain parce que ce n’est pas joli.

Sachez que c’est un problème très commun. La plupart des gens qui ne souffrent pas vraiment de surpoids ont quand même du ventre. On en a marre et on veut vraiment que ça parte sans revenir.

La graisse du ventre est la pire

Le problème du ventre est avant tout un problème de graisse. Parfois, c’est la seule chose dont on souffre. C’est une question de localisation des graisses. C’est aussi la pire graisse qui existe. Elle est très difficile à enlever et ne part pas facilement.

D’ailleurs, même si elle part, il persiste un problème de relâchement de la peau qui peut être beaucoup plus difficile à régler que la perte de quelques kilos de trop.

Avant de passer aux traitements…

Il existe des méthodes qui relèvent plus de l’hygiène de vie que de traitement pour régler une fois pour toute le problème du ventre. Si on s’y colle proprement, on ne risque pas de voir réapparaître le ventre à moins qu’on ne fasse de vrais excès.

Du sport

C’est le plus important remède contre le ventre. On ne peut pas avoir des tablettes de chocolat et un ventre parfaitement musclé sans sport. On ne vous demande pas de soulever des montagnes mais seulement de faire quelques exercices par jour pour oublier son ventre disgracieux à tout jamais.

Vous pouvez opter pour une routine de pompes ou d’abdos pour éradiquer le ventre. Si vous n’êtes pas fan de ces exercices, vous pouvez choisir quelque chose de plus amusant comme la zumba ou le yoga.

Un régime alimentaire

Perdre de la graisse passe aussi par un régime alimentaire. Si ce n’est pas une question de kilos en trop, de simples astuces peuvent suffire à remédier au problème. Vous pouvez opter pour de machines qui facilitent la vie et rendent votre nourriture plus saine comme la friteuse sans huile ou la yaourtière maison.

Veiller à manger beaucoup de fibres pour éviter les gaz et ballonnements et associer le sport à une consommation de protéines. Diminuez également le sel et le poivre pour éviter la rétention d’eau.

Une volonté d’acier !

Plus que toute hygiène de vie, il vous faut de la volonté et beaucoup. Les efforts que vous allez faire doivent être durable et pour ne pas céder à la tentation il vous faut une volonté d’acier. Trouvez une motivation à long terme et tenez-vous-en.

Les traitements qui marchent

Pour accélérer le processus de perte de graisse ou vous aider à tenir mieux, vous pouvez utiliser des médicaments et des compléments alimentaires qui marchent vraiment et dont on parle souvent. D’ailleurs, vous pouvez en trouver de bons dans la boutique en ligne Treated.

Des brûles-graisse

Pour perdre de la graisse, il faut la brûler. Bien qu’il existe des brûles-graisse naturels comme le chou, en prendre sous forme de compléments alimentaires ou de traitement s’avère beaucoup plus intéressant car certaines personnes détestent les choux.

Lisez les avis des gens avant d’opter pour un brûle-graisse. Sachez aussi que ce qui marche chez l’un peut ne donner aucun effet pour vous. Ne perdez pas espoir avec le premier que vous essayez.

Des coupe-faim

Si vous n’arrivez pas à arrêter de manger, vous pouvez vous faire aider par des coupe-faim. Le traitement le plus connu est la pectine de pomme. Pourtant, il en existe un autre beaucoup plus efficace qu’est le Konjac.

Des draineurs

Le poids peut avoir comme origine une rétention d’eau. Pour se débarrasser du surplus d’eau, il faut le drainer hors du corps. Si vous n’arrivez pas à le faire naturellement avec des draineurs naturels comme le pamplemousse ou le kiwi, vous pouvez prendre des draineurs.

Veillez tout de même à boire beaucoup d’eau. En fait, pour attirer l’eau ainsi que les toxines hors du corps, il faut boire au moins 2 L d’eau par jour et 3 en saison chaude.

Des compléments alimentaires

Avec les régimes et les traitements de perte de poids, votre corps peut perdre des nutriments importants comme le fer ou le calcium. C’est pour cette raison qu’il faut prendre des compléments alimentaires pour remédier au déficit nutritionnel.

Les vitamines et les autres nutriments que vous prendrez en nutriments ne vous feront pas de mal. S’ils ne compensent pas un déficit, ils ne feront aucun problème pour le corps.

Des thérapies spéciales

Avant de passer à la chirurgie, sachez que vous pouvez agir localement sur les graisses en institut. Ce sont des traitements qui ont donné des résultats incroyables et en un temps assez court.

La couverture chauffante

C’est une couverture qui agit comme le sauna en faisant suer. Avec la sueur, vous perdez de la graisse et des toxines aussi. C’est très intéressant pour les personnes qui détestent la buée du sauna. Il suffit de 2 à 3 séances d’une heure à deux heures par semaine pour que ça donne une perte de 2 à 3 kilos.

L’électrothérapie

L’électrothérapie est le fait de stimuler les muscles avec de petits chocs électriques. Généralement, les sportifs utilisent cette thérapie pour augmenter le travail musculaire. Quand on sait que ce sont les muscles qui brûlent le plus de graisses, les faire travailler plus ne fait qu’aider.

La lipocryolyse

C’est une nouvelle méthode de perte de poids et qui donne des résultats rapides et durables. Ça consiste à refroidir la graisse de l’intérieur et la casser. Au bout d’une seule séance, les résultats commencent à se voir. Il faut toutefois l’associer à un régime alimentaire approprié.

Des solutions plus radicales

Quand les solutions plus « douces » échouent, il ne faut pas hésiter à passer aux solutions plus radicales comme la chirurgie. Pour certaines personnes, la graisse du ventre peut résister aux régimes et à toutes les tentatives naturelles.

La liposuccion

Afin de se débarrasser de la graisse localisée, une liposuccion peut être une solution radicale et surtout durable. On n’est pas obligé de faire une lipo totale et se contenter de ce qu’on appelle une petite lipo dans le ventre.

Cette opération ne dure pas plus qu’une heure et le rétablissement se fait très rapidement. Ceci dit, ce n’est pas fait pour tout le monde et on ne peut procéder à cette opération qu’après un examen médical complet et une consultation, voire plusieurs.

La lipectomie-lifting

Quand la graisse est assez importante en volume et que la liposuccion laisserait de la peau relâchée, il vaut mieux opter, en commun accord avec son médecin, pour une lipectomie. Contrairement à la liposuccion, on n’aspire pas la graisse mais on la coupe.

Avec une lipectomie, on procède généralement à un lifting du ventre où on enlève le surplus de peau et on la rend plus ferme. Cette opération est un peu plus lourde que la précédente et demande un temps de repos plus long vu les sutures qui en résultent.

Pour les traces, vous n’aurez pas trop à vous en inquiéter vu que l’incision se fait généralement en suivant la trace du maillot et se cache avec les sous-vêtements. Les sutures se font sous la peau pour minimiser la cicatrice. Mais, la cicatrisation reste très variable selon la peau de la personne.

La chirurgie bariatrique

Quand rien ne marche et avec la liposuccion et la lipectomie qui ne font que régler un problème externe, on peut agir en profondeur. La chirurgie bariatrique consiste à diminuer le poids en agissant sur la sensation de la faim.

Ça consiste principalement à diminuer la taille de l’estomac que ce soit d’une façon radicale ou moins radicales. On reconnait parmi les techniques, le by-pass, l’anneau gastrique ou le ballon qui se met par fibroscopie et se gonfle pour diminuer le volume de l’estomac.

Quel que soit votre choix en matière de traitement radicaux, essayez les solutions naturelles avant de vous lancer dans des chirurgies lourdes avec des complications énormes.

http://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/mince.jpghttp://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/mince-150x150.jpgmaximilien912SantéA l’approche de l’été et de la saison de la plage, on n’a qu’une seule obsession : comment cacher ce ventre disgracieux qui se cachait bien sous les couches de vêtements de l’hiver. On ne peut plus porter de maillot de bain parce que ce n’est pas joli. Sachez que c’est...Infos et News de la gazette : l'actualité vu par le web.