Comme les cheveux, les ongles sont constitués de kératine ainsi que d’acides aminés soufrés. De ces compositions, sa production dépend donc de plusieurs facteurs internes comme la thyroïde, la prise de médicaments, mais aussi d’autres éléments externes tels que la saison ou le traumatisme. De ce fait, la majorité des difficultés d’ongles sont généralement causées par une carence ou une pathologie interne. Pour vos ongles de pied, voici quelques problèmes à prendre au sérieux.

L’Acrodysostose

L’acrodystose se caractérise par les ongles des pieds, courts, ovales et élargis. Cette pathologie congénitale est un désordre extrêmement rare. L’individu avec cette condition présente des problèmes dans les os des pieds, des mains ainsi que du nez. En général, la plupart des patients connaissant un cas d’acrodysostose ne présentent aucun antécédent familial de la maladie. Cependant certains bilans montrent que la condition est passée parfois de père à fils. En effet, les pères prouvant cette condition ont une forte possibilité de passer la modification à leurs fils. Outre le problème d’ongle de pied, l’acrodystose peut également être accompagné par d’autres symptômes comme les difficultés de l’audition ou les problèmes de la croissance. Des infections fréquentes ou une insuffisance mentale peuvent également être observées.

Le Leuchonychie

Touchant également les ongles des mains, le leuchonychie est une modification de la couleur des ongles. Elle se caractérise, le plus souvent, par des taches blanches transversales causées par de petits traumatismes dans la matrice. Cette modification du lit unguéal peut se traduire par un signe d’anémie, de problèmes vasculaires ou bien encore d’œdème. Ainsi, on peut distinguer six types de leuchonychie, dont le leuchonychie total, apparent, transversal, en points, longitudinale et congénitale. En général, en présence de problèmes d’ongles de pied, l’étude des cellules de la plaque de l’ongle montre la présence de cellules parakératosiques ainsi que de diverses altérations. Ainsi, afin de traiter au mieux cette modification des ongles de pied, vous pouvez consulter une équipe de podiatres basés à Montréal qui s’occupent des différents problèmes de pieds.

Les ongles de pied atrophiques ou hipoplasiques

Une des difficultés d’ongle de pied à ne pas également prendre à la légère, les ongles atrophiques se définissent par leur plus petit développement et la réduction de leur épaisseur et texture. On les classe parmi les groupes d’anomalies unguéales congénitales accompagnés d’une diminution de la grandeur de l’ongle. Cette réduction peut être également associée à des altérations localisées au niveau des phalanges terminales subjacentes. Les ongles de pied atrophiques peuvent être causés par des altérations endocriniennes, des infections des ongles ou également par des causes traumatiques. Elles peuvent également être issues d’un problème des artères du côté radial.

http://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/problemes-de-pied-1024x650.jpghttp://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/problemes-de-pied-150x150.jpggazetteSantéComme les cheveux, les ongles sont constitués de kératine ainsi que d’acides aminés soufrés. De ces compositions, sa production dépend donc de plusieurs facteurs internes comme la thyroïde, la prise de médicaments, mais aussi d’autres éléments externes tels que la saison ou le traumatisme. De ce fait, la majorité...Infos et News de la gazette : l'actualité vu par le web.