La traduction est un monde pouvant se révéler étonnamment complexe et les services de traduction sont nombreux. Cependant, comme dans de nombreux domaines, il existe, dans l’industrie de la traduction, des compagnies proposant des services low-coast,(notamment sur le web). Mais sont-elles réellement fiables ?

De nos jours, pour accéder au marché étranger, il est nécessaire de pouvoir traduire correctement, dans les deux sens, les documents échangés (du français à la langue visée et inversement). Une partie des entreprises concernées par ce domaine choisissent d’embaucher du personnel dédié à la traduction, d’autres font appel à des sociétés privées. Vous pouvez ainsi trouver nombre de ces compagnies en ligne, proposant des tarifs très diversifiés. En effet, le prix dépend bien sur du volume des documents, mais également des prestations propres aux sociétés (leurs intervenants ou leurs délais par exemple). Il est donc plutôt censé de se questionner à propos des sociétés low-coast et des moyens qu’elles emploient pour être compétitives malgré les couts de leurs prestations.

Rappelons d’abord qu’une traduction, afin qu’elle soit cohérente et de qualité, ne doit pas être simplement la retranscription mots pour mots d’un texte d’une langue vers une autre. Le traducteur doit, en plus de maîtriser à la perfection les règles de grammaire, de conjugaison et d’orthographe, modifier la tournure des phrases, les expressions ou le ton par exemple. Il s’agit d’adapter le texte à une autre société, à d’autres codes. C’est donc un travail minutieux, qui nécessite des connaissances, le fait d’être bilingue ne suffit pas forcément. D’autant plus que l’on commande ces traductions dans le but de lier des relations avec d’autres entreprises, des clients, des fournisseurs, la qualité de la communication est donc essentielle.

Le problème principal des sociétés low-coast, est en fait que la plupart, pour compenser les faibles couts de leur prestations, font appel à des traducteurs peu expérimentés, voir à des particuliers ou des étudiants. Les traductions délivrées peuvent donc se révéler très basiques, voir même de mauvaise qualité. Pour minimiser leurs frais, ces sociétés n’offrent que peu ou pas d’accompagnement (relectures, intervenants spécialisés,..) et ne prennent pas vraiment en compte la qualité, puisque leurs tarifs attractifs trouveront toujours d’autres preneurs.

En faisant appel à ce genre de compagnies, plutôt qu’à des services de traduction technique fiables et certifiés, les entreprises prennent le risque de voir leur crédibilité à l’étranger être pénalisée, et donc du temps, des efforts et de l’argent gâchés à cause des faiblesses dans leur communication.

http://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/Services-de-traduction-technique-1024x712.jpghttp://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/Services-de-traduction-technique-150x150.jpggazetteSecteur ProfessionnelLa traduction est un monde pouvant se révéler étonnamment complexe et les services de traduction sont nombreux. Cependant, comme dans de nombreux domaines, il existe, dans l’industrie de la traduction, des compagnies proposant des services low-coast,(notamment sur le web). Mais sont-elles réellement fiables ? De nos jours, pour accéder au...Infos et News de la gazette : l'actualité vu par le web.