Le vitrage chauffant est utilisé depuis une vingtaine d’années dans les pays nordiques et dans les pays avec des températures très basses. C’est une alternative intéressante aux solutions de chauffage traditionnel qui est très gourmand en énergie. Toutefois, cette technologie parait simple, mais elle est coûteuse. Si vous voulez en savoir davantage, poursuivez votre lecture.

La technologie du vitrage chauffant

C’est pendant la fabrication de la fenêtre en usine qu’il faut appliquer une couche de microparticules de fer sur la surface interne du verre intérieur. C’est cette dernière qu’il faut intégrée dans la fenêtre après un processus industriel spécifique pour qu’elle ne soit pas visible à l’œil nu. La vitre tout entière se transforme en résistance électrique qui est reliée à une petite alimentation cachée dans les profilés, c’est comme les fils électriques. Pour augmenter la capacité de rayonnement permis par la résistance, la surface de la vitre extérieure possède une grande capacité d’isolation, et c’est ce qui fait rejaillir les rayons pour les renvoyer à l’intérieur de la pièce, cela permet à la vitre chauffante de ne chauffer que l’intérieur de la pièce. Avec cette technologie, il n’y a plus d’écueil comme sur les premiers modèles : chauffer l’extérieur et l’intérieur. La vitre chauffante apporte de la chaleur par le principe de rayonnement, contrairement aux radiateurs qui utilisent le principe de convention. Un tel procédé emploie des infrarouges, et le résultat est proche des effets des rayons de soleil, la fenêtre chauffante chauffe les objets et les corps, mais non pas l’air ambiant. Cette solution est très pratique pour les pièces avec un plafond haut. Côté puissance, cela varie suivant les marques, il faut 750 W ou 50 W/m² pour chauffer convenablement une pièce de 15 m².

Tous les avantages du vitrage chauffant

L’avantage du chauffage par rayonnement est qu’il ne consomme pas beaucoup à l’inverse du chauffage par convention, mais pour un même confort. Il faut savoir que le vitrage chauffant a une capacité d’isolation importante, on remarque 7 % de déperdition d’énergie sur les modèles récents. Pendant l’installation des fenêtres, il est possible de choisir le côté à chauffer, l’intérieur seulement pour éliminer la condensation ou l’extérieur uniquement pour éliminer la neige et le givre. Esthétiquement parlant, il n’y a pas de différence entre le vitrage chauffant et le double vitrage. Il est adapté à toutes les pièces de maison, et c’est très pratique pour les piscines intérieures, car il élimine la condensation des vitres pour permettre de voir clair à travers la fenêtre même s’il y a un grand écart de température entre l’extérieur et l’intérieur. Il peut aussi être appliqué sur un miroir pour se débarrasser d’un radiateur et pour éviter la formation de buée sur les miroirs. C’est donc très pratique dans la salle de bain. Il est à noter que cette technologie s’adapte à la domotique, comme avec le radiateur, il est possible de réguler et de déclencher le chauffage de chaque pièce à distance ou de programmer le déclenchement du dispositif à une heure précise. Voici une entreprise proposant des produits de vitrerie sur mesure et à la pointe de la technologie.

 

La technologie du vitrage chauffant est encore très peu utilisée, c’est une technique encore jeune, mais qui est malgré tout chère. En ce moment, seuls les ménages aisés, les musées, les hôtels luxueux… peuvent se le permettre. Toutefois, même si l’investissement est important, ce sera vite rentabilisé par des économies d’énergie. Également, comme c’est une technologie très intéressante, elle sera amenée à se répandre, et ainsi, les prix vont automatiquement baisser.

http://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/baie-vitree-chauffante-1024x768.jpghttp://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/baie-vitree-chauffante-150x150.jpgFabriceVie PratiqueLe vitrage chauffant est utilisé depuis une vingtaine d’années dans les pays nordiques et dans les pays avec des températures très basses. C’est une alternative intéressante aux solutions de chauffage traditionnel qui est très gourmand en énergie. Toutefois, cette technologie parait simple, mais elle est coûteuse. Si vous voulez...Infos et News de la gazette : l'actualité vu par le web.