Pourquoi le crédit hypothécaire est-il peut proposer en France par rapport aux pays anglo-saxons ?

Pourquoi le crédit hypothécaire est-il peut proposer en France par rapport aux pays anglo-saxons ?

Le crédit hypothécaire est peut proposé en France à la différence du système américain où il fait beaucoup plus courant. Une différence que l’on peut constater sans toutefois toujours pouvoir l’expliquer.

Définition du crédit hypothécaire.

Le crédit hypothécaire permet de dégager des liquidités à partir d’un bien, en l’occurrence le patrimoine immobilier. C’est le bien possédé, comme une maison ou un appartement, qui sert d’hypothèque, c’est à dire qui sert de garantie au crédit. In fine, dans le cas d’un non remboursement, celui ci se fait sur la valeur du bien qui peut être saisi par la banque. La banque octroie un crédit en cas de crédit hypothécaire, somme que l’on peut affecter ensuite à de nombreuses dépenses. On ne peut toutefois pas faire n’importe quoi avec l’argent levé puisque les banques ont l’obligation de s’interroger sur le sujet pour éviter par exemple des fraudes ou des blanchiments d’argent. Le crédit hypothécaire est typiquement une solution anglo-saxonne. Historiquement, et à l’inverse de pays comme la France, le crédit s’est toujours fait sur le patrimoine immobilier tandis qu’il se fait en France sur une question de revenus. C’est une tendance structurelle, c’est à dire qu’il en a toujours été ainsi.

Une solution qui se développe.

Aujourd’hui, le crédit hypothécaire est toutefois possible auprès des banques. Bien évidemment, puisqu’il s’agit d’une procédure moins courante, il faut se rendre compte qu’elle coûte un peu plus à l’emprunteur. Mais c’est sans compter que l’on se trouve dans une période, qui tend elle aussi à être structurelle, où les taux de crédit sont historiquement bas. Le crédit hypothécaire sert à des affections plutôt précises mais qui laissent tout de même un large champ d’application. On peut affecter ainsi la somme perçue pour des travaux, pour le remboursement d’une dette fiscale, pour le paiement de droits de succession. Ils peuvent servir aussi au refinancement de comptes courants ou encore l’acquisition d’un autre bien immobilier. Cela laisse donc de nombreuses possibilités. Toutefois, ce système étant bien moins courant en France, on n’hésitera pas à faire appel à l’aide d’un courtier pour trouver le produit hypothécaire approprié à vos besoins. De nombreuses banques et courtiers indépendants proposent aujourd’hui des solutions qui sont de plus en plus concurrentielles. Si elles ne sont pas la majorité, le marché se développe assez pour faire jouer la concurrence.

Le crédit hypothécaire est une autre façon de voir l’emprunt. Une façon certes anglo-saxonne dans l’âme mais qui n’a aucune raison de ne pas convenir aux français. Peut-être est-il temps de se mettre à l’heure des pays anglophones.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.