Les différents équipements recommandés par la réglementation en vigueur sur le travail en hauteur.

Les différents équipements recommandés par la réglementation en vigueur sur le travail en hauteur.

Afin de prévenir les risques professionnels, un système de ligne de vie solide et fiable qui assure une protection contre les chutes lors des travaux en hauteur est recommandé.

En effet, les salariés des travaux en hauteur sont exposés à des risques pour tout travail de : remplissage initial et réassortiment de produits au-delà du niveau des épaules dans les rayonnages hauts, stockage de produits au-dessus des mobiliers de vente, affichage promotionnel à proximité de mobiliers, affichage de prix dans les rayons et nettoyage de mobiliers. Les deux principaux facteurs de risque à l’origine de ces situations dangereuses sont les mobiliers et les équipements de travail.

Nombreux sont les facteurs liés aux mobiliers. La hauteur du niveau de stockage d’articles pouvant atteindre 2m30, l’utilisation d’équipement de travail en hauteur peut être nécessaire. En outre, les salariés peuvent être amenés à travailler pendant une courte durée en élévation pour mise en rayon de façon répétitive. L’utilisation d’équipement pour travail en hauteur est aussi nécessaire pour les salariés de petite taille même si les mobiliers ont une hauteur de stockage limitée. En ce qui concerne les facteurs de risques liés aux équipements de travail, le danger peut provenir de l’instabilité des équipements pour travail en hauteur, qui ne sont pas pourvus de protection collective contre tout risque de chute.

La réglementation en vigueur ne donne pas de définition précise du travail en hauteur. Le devoir appartient à l’employeur de rechercher l’existence de tout risque de chute en hauteur pendant l’évaluation des risques. Par ailleurs, le code du travail précise quelques règles à suivre pour toute conception, aménagement et utilisation de lieux de travail ainsi que pour toute conception et utilisation d’équipements pour travail en hauteur. Des règles particulières s’appliquent à certaines catégories de travailleurs notamment ceux du secteur BTP. En bref, la réglementation stipule l’interdiction de l’utilisation des échelles, marchepieds et escabeaux comme poste de travail.

Les équipements assurant la protection collective sont plus recommandés. Les différents équipements recommandés lors de la mise en rayon sont donc : le PIRL ou PIR (plateforme individuelle roulante légère) conforme aux normes NF P 93-352 PIR NF P 93-353, au lieu de marche pieds, escabeau, échelle intégrée ou chariot avec échelle (interdits), ensuite la plateforme accolée au mobilier, puis la plateforme élévatrice mobile de personne ou PEMP (avec formation à la conduite en sécurité obligatoire, vérification et entretien périodique) et enfin toute plateforme sécurisée en adéquation avec l’activité. Il est conseillé d’opter pour des fournisseurs de plateforme sécurisées pour se procurer un outil fiable de travail en hauteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.