Les meilleures techniques pour améliorer la productivité dans son entreprise

Les meilleures techniques pour améliorer la productivité dans son entreprise

Pour toute entreprise, la notion de productivité est essentielle, car elle désigne le niveau de production en fonction des moyens mis en œuvre pour l’obtenir. En d’autres termes, c’est une mesure d’efficacité qui est basée sur plusieurs facteurs comme le volume de production ainsi que le capital requis. Ce ratio varie selon le type d’entreprise ainsi que son secteur d’activité. Par ailleurs, la productivité fait aussi référence au travail fourni par les employés, compte tenu de la valeur ajoutée d’une entreprise et le nombre d’heures de travail. Quoi qu’il en soit, le travail et le capital nécessaire pour créer de la valeur sont quasiment inséparables, ce qui conduit l’Insee à utiliser la notion de productivité apparente du capital ou du travail. Toutefois, il arrive que les chefs d’entreprise doivent faire face à une baisse de productivité, d’où le recours aux stratégies et aux outils innovants afin d’y remédier.

Le pilotage d’activité, pour des chaînes de production efficaces

Le pilotage d’activité n’est pas un concept nouveau, puisqu’il fut appliqué pour la première fois chez Toyota dans les années 70, dans le but d’accroître la productivité et la rentabilité. Le Système de Production Toyota est basé sur l’organisation de l’activité au niveau de chacune des chaînes de production, tout en tenant compte des paramètres tels que les heures machines, la planification de la production en fonction des besoins en produits finis.

Un exemple d’outil de pilotage d’activité développé par Timeskipper est notamment basé sur le Toyotisme : calculer la charge de travail et la manière dont les ressources seront utilisées à bon escient. À noter que le pilotage d’activité est tout aussi efficace dans le secteur industriel que dans la distribution.

Les outils collaboratifs et des procédures de sécurité moins complexes pour une productivité optimale

En plus du pilotage d’activité inspiré du Toyotisme, le recours aux outils collaboratifs permet une meilleure cohésion entre les équipes. Les échanges sont plus fluides, ce qui favorise le partage de l’information. Pour optimiser la productivité, il est également d’usage d’assouplir les procédures de sécurité de l’entreprise. Il est en effet prouvé qu’une sécurité omniprésente réduit drastiquement l’efficacité/productivité des employés.

En parallèle, organisez des formations pour qu’ils puissent acquérir de nouvelles expertises et accroître leurs compétences. De par leurs expériences, les suggestions des salariés pour améliorer le rythme de travail peuvent aussi s’avérer intéressantes. Retenez les idées porteuses, encouragez-les à prendre des initiatives pour qu’ils aient envie de s’investir davantage dans leurs tâches. La rentabilité d’une entreprise dépend aussi de la motivation des employés et de l’affectation des postes.

Tout dirigeant doit savoir que pour qu’un salarié puisse donner le meilleur de lui-même, il doit être affecté aux bonnes tâches. En sus, encouragez les progressions en interne afin d’optimiser le rendement de votre entreprise.

Les tendances technologiques à surveiller de près

Pour faire face à la concurrence, une entreprise se doit de suivre les nouvelles pratiques en matière de management, mais également en termes de technologies. Exit les équipements obsolètes qui ralentissent la production, car il n’est pas permis d’être conservateur lorsqu’il s’agit de gagner en efficacité et en productivité.