La recherche d’un nouveau logement est une source d’émotions non négligeables pour certains d’entre nous. Émotions qui nous poussent dans certains cas à agir dans l’urgence, d’autant que le premier à signer le contrat le bail décroche le logement. Cependant, agir vite, c’est souvent se faire avoir par des gens malintentionnés, surtout lorsque notre recherche est faite sur le web. Voici donc quelques astuces et conseils qui vous éviteront de tomber dans certains pièges lors de la recherche d’un logement à louer sur le web.

Bien analyser le vocabulaire immobilier utilisé.

Il est important d’avoir une vision réaliste et de garder la tête froide lorsque l’on parcourt les offres. Certaines offres nécessitent au préalable que vous vous renseigniez sur les prix pratiqués dans le quartier pour lequel vous avez un penchant. Une annonce vague cache généralement les défauts du logement. Par exemple, un “appartement charmant” sous-entend une petite surface et “un bon état général”, des travaux. Il est donc primordial d’être bien vigilant, surtout lors de la visite.

Les excès de quelques agences immobilières.

Si vous passez par les services d’une agence immobilière, ne prenez pas pour acquis et du premier coup toutes les informations que vous trouverez sur leur site, car outre le fait de vous aider, elle souhaite également réaliser un chiffre d’affaires. Chaque agence a l’obligation d’afficher le prix de ses services. Vous devez donc veiller à ce que ce dernier n’excède pas un mois de loyer (hormis les charges). Il en est de même pour la liste des documents personnels, qui ne doit pas être abusive.

L’escroquerie de paiement par mandat cash.

De nombreuses personnes malintentionnées utilisent les plates-formes en ligne pour introduire de fausses annonces et tenter de vous faire leur expédier de l’argent par mandat cash. Vous devez à tout prix bannir cette méthode de paiement de votre processus de location d’appartement. Ne versez rien tant que vous n’avez pas signé de contrat de bail.

Les réclamations abusives des locataires.

Certains propriétaires méfiants essaient souvent de solliciter plus d’informations que la loi ne l’autorise, dans l’optique d’en savoir un peu plus sur la stabilité, la situation professionnelle ou financière du futur locataire. Abstenez-vous de fournir des informations à caractère privé à votre bailleur.

Un bail incomplet ou flou.

Le bail est un contrat qui statut les règles de votre location. Il est donc important de redoubler d’attention lors de sa signature, et de vérifier que vos conditions, ainsi que celle du bailleur seront respectées. Il a l’obligation d’être précis, complet et clair, afin d’éviter tout désagrément. Il est donc recommandé d’être prudent lorsque vous optez pour un outil de recherche de logement pour les locataires qui protège et valorise les biens immobiliers des propriétaires.

https://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/logement-a-louer-sur-le-web.jpghttps://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/logement-a-louer-sur-le-web-150x150.jpggazetteImmobilierLa recherche d'un nouveau logement est une source d'émotions non négligeables pour certains d'entre nous. Émotions qui nous poussent dans certains cas à agir dans l'urgence, d'autant que le premier à signer le contrat le bail décroche le logement. Cependant, agir vite, c'est souvent se faire avoir par des...Infos et News de la gazette : l'actualité vu par le web.