Comment devenir un professionnel du poker

Comment devenir un professionnel du poker

Le vendredi soir est devenu une tradition dans votre groupe d’amis : vous vous installez tous pour une partie de poker amicale et vous gagnez toujours. Votre travail de bureau n’est plus aussi glamour, surtout lorsque vous pouvez faire des gains importants en jouant à un jeu que vous aimez. Si vous pensez être assez bon pour être un professionnel, il n’y a pas de meilleur moment pour commencer que maintenant.

Jouer sous une pression intense

Jouer avec Jimbo et Bubba du bas de la rue et les battre constamment n’est pas exactement la même chose que de battre constamment les tables des gens dans les salles VIP au tapis rouge. Pour être sûr d’avoir du matériel de qualité, jouez quand les choses se compliquent. Pouvez-vous garder votre sang-froid ?

Rester calme et logique est une grande partie du Poker. Parfois, même les bons joueurs deviennent nerveux et finissent par faire quelque chose qu’ils regretteraient. Lorsque vous êtes habitué à une compétition intense, vous vous habituez à l’anxiété et celle-ci finit par se dissiper.

Ayez aussi un fonds d’urgence pour la vie

Certaines personnes ne sont tout simplement pas douées pour les jeux d’adresse. Ils finissent par perdre tout leur argent sur une main qu’ils avaient juré d’être la grande gagnante. Ils rentrent chez eux sans un sou et doivent supplier leurs amis pour obtenir des faveurs. Ne laissez pas cela être vous ! Gardez un peu d’argent de côté pour les mauvais jours au cas où vous deviendriez un peu trop accro au jeu et que vous seriez victime d’une malheureuse série de défaites.

Si vous sentez que cela se produit, demandez de l’aide immédiatement. Une dépendance au jeu peut ruiner votre vie, ainsi que celle des membres de votre famille et de vos proches. Parlez de votre problème ou appelez une ligne d’assistance téléphonique si nécessaire.

Trouver un endroit où vous gagnerez de l’argent de manière fiable

Être un joueur de poker professionnel ne signifie pas que votre nom est en évidence : cela signifie que votre travail consiste à jouer au poker. Vous n’avez pas besoin de parcourir les circuits du monde entier pour être un joueur de poker professionnel : il vous suffit d’en faire votre principale source de revenus. Si vous trouvez un ou deux endroits avec lesquels vous jouez, restez dans ces endroits. C’est votre gagne-pain.

Vous vous ferez probablement une réputation si vous vous en tenez à un ou deux endroits. Les gens pourraient commencer à ne plus vouloir jouer avec vous ou, pire encore, à reconnaître vos habitudes et votre stratégie. Si vous le sentez venir, vous devrez peut-être élargir votre circuit et jouer avec des étrangers sans méfiance.

N’ayez pas honte de descendre d’un étage

Vous êtes diplômé de Jimbo et de Bubba, vous avez participé à de grands tournois dans quelques casinos locaux et vous avez bien réussi, mais vous êtes ensuite allé à Vegas et vous vous êtes fait remettre votre chemise ? Ravalez votre fierté et reculez. Aiguisez votre jeu, puis réessayez. Il n’y a pas de honte à cela.

Considérez cela comme une opportunité de croissance. Où avez-vous échoué ? En quoi auriez-vous pu faire mieux ? Au lieu de laisser cela nuire à votre ego, prenez-le comme un signe vous montrant comment vous pouvez vous améliorer.

Passer à des casinos et des tournois plus grands et meilleurs

Lorsque vous commencez à fréquenter les casinos et les salles de cartes de votre région, cherchez à participer à des tournois de plus en plus importants. Mais faites toujours des petits pas et soyez réaliste quant à votre situation financière et à vos compétences. Dans ce domaine, c’est la lenteur et la régularité qui font la différence.

Vous avez probablement déjà des centaines de contacts qui peuvent vous tenir au courant du monde du poker.