Depuis plus de quinze ans, le numérique a, petit à petit, détrôné les supports réels de la musique. D’abord, le MP3 et les lecteurs MP3 ont transformé l’industrie musicale, avant d’être remplacés par le streaming. Pourtant, les amoureux de musique déplorent une baisse de la qualité du son à cause de ces solutions d’écoute. Alors, comment écouter sa musique avec le meilleur son possible ?

La qualité du streaming

La musique disponible sur les services de streaming est souvent critiquée pour la basse qualité des fichiers audio qu’elle propose. Certains artistes, comme Neil Young, se sont même dressés contre ces plateformes et ont lancé leur propre service de streaming de haute qualité. Neil Young a lancé Xstream, Jay-Z a lancé Tidal… Bref, la qualité du streaming fait débat.

Effectivement, lorsque l’on regarde les classements de qualité des fichiers audio disponible pour le grand public, on trouve le WAV, le FLAC ou l’AIFF 24bits/192kHz en première position et le MP3 diffusé en streaming en dernière position. Ces fichiers sont d’ailleurs de moins bonne qualité que le MP3 classique et que ceux gravés sur des CD audio.

L’importance de la qualité

S’il est vrai que le streaming offre une écoute de moins bonne qualité, beaucoup appellent tout de même à rester raisonnable et à reconnaître qu’on ne parle pas là d’une absolue nécessité. Les morceaux restent parfaitement audibles et la plupart des utilisateurs ne voient pas la différence entre du WAV et du MP3.

D’ailleurs, beaucoup de particuliers avaient déjà l’habitude, avant le streaming, de convertir des morceaux WAV en MP3. Apprendre à convertir facilement WAV en MP3 avec ce tuto vous permettra de comprendre rapidement l’intérêt d’un tel format : les morceaux sont beaucoup moins lourds et donc beaucoup plus faciles à envoyer et à partager.

De nouvelles exigences de consommation

En réalité, l’apparition du MP3 et du streaming musical n’a pas diminué la qualité des morceaux et des formats de son. Ce sont bien davantage les exigences et les aspirations des consommateurs qui ont favorisé l’émergence et la croissance de ces formats audio légers qui sacrifient forcément un peu de la qualité.

Effectivement, la façon dont la musique est consommée aujourd’hui n’a plus rien à voir avec la façon dont elle était consommée il y a encore quelques années. Désormais, dans le royaume de l’illimité, il n’y a plus assez de place sur les étagères ou les disques durs pour des formats trop imposants. Les plateformes de streaming ont donc décidé de favoriser la fluidité et le confort de l’écoute, plutôt que la grande qualité des pistes audio.

https://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/Ecoute-de-musique.jpghttps://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/Ecoute-de-musique-150x150.jpggazetteLoisirsDepuis plus de quinze ans, le numérique a, petit à petit, détrôné les supports réels de la musique. D'abord, le MP3 et les lecteurs MP3 ont transformé l'industrie musicale, avant d'être remplacés par le streaming. Pourtant, les amoureux de musique déplorent une baisse de la qualité du son à...Infos et News de la gazette : l'actualité vu par le web.