Coronavirus : comment se protéger en respectant les “gestes barrière” ?

Coronavirus : comment se protéger en respectant les “gestes barrière” ?

 

La crise du Covid-19 touche la planète de plein fouet depuis plusieurs semaines, et l’on sait désormais que la moitié de la population mondiale est appelée à rester confinée à domicile. Pour autant, certains déplacements restent essentiels, voire vitaux, et il convient donc d’adopter les “gestes barrière” édictés par l’Organisation Mondiale de la Santé, et relayés dans tous les pays.

L’hygiène des mains, une mesure vitale

L’hygiène des mains, même si cela paraît évident, mérite de faire l’objet de toutes les attentions. Sans s’en rendre compte, chaque personnes touche son visage plusieurs centaines de fois par jour avec ses mains. Ce geste complètement naturel, en cas de pandémie comme celle que nous connaissons, est le facteur de contamination numéro 1. C’est la raison pour laquelle le Gouvernement français a placé ce “geste barrière” au coeur de son dispositif de prévention et de lutte contre le Coronavirus.

Pour contrer ses effets dévastateurs, il convient donc de se nettoyer les mains plusieurs fois par jour, même sans danger immédiat. En cas de sortie du domicile, et de contact potentiel avec des surfaces contaminées, il convient également de se laver soigneusement les mains dès que possible. Pour ce faire, le gel hydro alcoolique peut être conseillé, mais face à son manque pour de nombreuses personnes, un simple savon est également une excellente manière de se nettoyer les mains. Pour un gel hydro alcoolique, on frottera les mains pendant au moins 30 secondes, et pas moins d’une minute complète en cas de lavage au savon traditionnel. On insistera bien sur chaque zone, des ongles aux poignets, en frottant également la paume et les espaces inter-digitaux.

Les distances de sécurité, un autre geste important

Maintenir une distance de sécurité d’au moins 1 mètre (et même jusque 2 mètres si possible) est également l’un des “gestes barrière” qui contribue à limiter la transmission du virus. Dans un pays de contacts comme la France, ce geste n’a rien de naturel. Il est pourtant vital pour enrayer la progression de la pandémie.

Dès lors, de même qu’il convient de respecter ces distances de sécurité, il va de soi qu’il est formellement recommandé de proscrire les bises de même que les serrages de mains, même si tous ces gestes sont ancrés dans notre culture quotidienne.

Enfin, si vous devez tousser ou éternuer, il est conseillé de le faire dans le coude plutôt que de mettre les mains devant la bouche. L’utilisation de mouchoirs doit être effectuée avec des mouchoirs en papier à usage unique, qui seront jetés par la suite dans des poubelles hermétiques, bénéficiant d’un système de fermeture.

Comment aller plus loin que les “gestes barrière” ?

Pour aller plus loin, vous pouvez également prendre des dispositions visant à minimiser la présence possible du virus autour de vous, ou de vous en prémunir :

  • La désinfection des principales zones de contact à la maison (tables, poignées de portes, boutons, interrupteurs…).
  • La mise en quarantaine des aliments provenant de l’extérieur. Il s’agit par exemple de vos courses, qui ont pu être en contact avec d’autres personnes, potentiellement porteuses du virus. On sait que le virus ne résiste que plusieurs heures sur des surface comme le plastique. Il peut donc être conseillé de mettre de côté vos courses avec précaution, avant de les ouvrir le lendemain ou le sur-lendemain.
  • Le port d’équipements de protection : il peut s’agir d’une paire de gants jetables, si vous sortez de chez vous, ou encore du port d’un masque chirurgical jetable si vous présentez des symptômes.

La contamination du Coronavirus se fait essentiellement par la salive. Il s’agit plus précisément de gouttelettes de salive émises par les postillons, la toux et les éternuements et cela par des personnes contaminées. Face au Covid-19, le port d’un masque, en plus de l’hygiène des mains, devient alors une sécurité supplémentaire pour limiter la propagation de ce virus.

Cependant, il n’est pas toujours évident de choisir le bon modèle de masque et encore moins bon prix, parmi toutes les références qui nous sont proposées. Entre le masque FFP2 ou le masque chirurgical, lequel sera le masque anti-coronavirus le plus efficace contre la propagation du Coronavirus?

Dans tous les cas, suivez les consignes et restez chez vous, sauf cas d’absolue nécessité.