Les maladies du pied peuvent être congénitales, mais elles peuvent aussi survenir à n’importe quel moment de la vie. Certaines affections sont même causées par nos habitudes comme par le port de chaussures non adaptées à notre morphologie, par exemple. Parfois ces maladies se soignent à travers la kinésithérapie ou par le port de chaussures orthopédiques. Parfois, des douleurs et des malformations ne peuvent être traitées que par une opération chirurgicale. Découvrons alors quelles sont les pathologies du pied nécessitant une intervention en chirurgie podiatrique.

Les maladies du pied ne pouvant être soignées que par une intervention chirurgicale.

L’hallux abducto valgus plus connu sous le nom d’oignon est une déformation du gros orteil et qui entraine des douleurs parfois insupportable pour le patient. Ce dernier éprouve des difficultés à marcher, car le gros orteil n’assure plus sa fonction principale, soit propulser le pied. Le patient a aussi du mal à se chausser et à garder son équilibre, car sa démarche est plus chaloupée. Cette maladie se rencontre souvent chez les femmes et elle est surtout due au port d’escarpins trop hauts et au bout pointu qui comprime les orteils.

Le pied-bot : cette malformation congénitale se présente sous la forme de pieds retournés. Souvent, elle ne peut être redressée que par une opération chirurgicale si l’enfant n’est pas traité dès la naissance.

L’hallux limitus/ rigidus : un gonflement causé par l’arthrose se forme au niveau de l’articulation du gros orteil. Le frottement entre les os cause des débris entre les articulations, car leur cartilage a disparu. Le patient souffre alors lorsque le pied est au repos ou lorsqu’il enfile ses chaussures. L’opération peut être une solution pour enlever ces particules d’os.

Les orteils en griffe se rencontrent chez les patients dont les orteils sont courbés en raison de chaussures ne donnant pas assez d’aisance aux pieds. Ces déformations peuvent causer des douleurs et affecter leur bien-être. Par ailleurs, des cors et des durillons se forment générakement à cause du frottement de la peau contre les chaussures. Ce sont ces cors qui sont souvent enlevés au cours d’une ou de plusieurs opérations pour qu’ils ne s’infectent pas et pour que le patient retrouve une bonne qualité de vie.

La fasciite plantaire est une blessure qui atteint souvent les sportifs et qui survient pendant l’effort lorsqu’ils ne se sont pas bien échauffés ou pendant les séances d’étirement. Elle se traduit par une rupture au niveau du fascia plantaire. Elle est très douloureuse et doit parfois être soignée par une opération. Cette rupture du ligament du talon est aussi rencontrée chez les personnes en surpoids, car leurs pieds sont très sollicités pendant la marche tout en supportant tout leur poids. Les patients ayant les pieds plats peuvent également souffrir de cette pathologie.

https://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/pathologies-du-pied.jpeghttps://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/pathologies-du-pied-150x150.jpeggazetteSantéLes maladies du pied peuvent être congénitales, mais elles peuvent aussi survenir à n’importe quel moment de la vie. Certaines affections sont même causées par nos habitudes comme par le port de chaussures non adaptées à notre morphologie, par exemple. Parfois ces maladies se soignent à travers la kinésithérapie...Infos et News de la gazette : l'actualité vu par le web.