Comment devenir organisme de formation ?

Comment devenir organisme de formation ?

Vous aspirez à une carrière de formateur voire de créer tout un organisme de formation ? Pour y parvenir, il est d’usage de respecter les procédures afin d’obtenir les agréments et les autorisations nécessaires. Autrement dit, il faut passer par plusieurs étapes avant d’évoluer en tant que formateur. Rappelons que si le métier ne requiert aucun diplôme particulier, il faudra tout de même justifier d’une expertise pointue dans le domaine.

La déclaration de son activité

Selon sa disponibilité et ses objectifs, le formateur a le choix entre différents statuts, à commencer par celui de salarié d’un organisme de formation. Il peut également évoluer dans ce métier en tant que vacataire ou en tant qu’indépendant. Nombreux choisissent le portage salarial qui permet au formateur de bénéficier des ressources mutualisées. Quel que soit le statut qu’il choisit, le formateur doit déclarer son activité. Il peut notamment quérir les services d’un cabinet de conseil comme Insyst basé à Lille. Ce professionnel intervient en amont dans tout projet de création et de développement d’activité en rapport avec la formation.

La déclaration d’activité doit être déposée dans les 3 mois qui suivent la première convention de formation ou encore la signature du tout premier contrat de formation. Ce document doit être adressé au Service régional de contrôle de la formation professionnelle (SRC). S’ensuit la délivrance d’un numéro d’enregistrement par la préfecture. À ce stade, le formateur se doit de communiquer tous les documents commerciaux tels que les bons de commande, les factures, les contrats et les conventions.

Le référencement Datadock

Plusieurs critères et indicateurs permettent d’attester la qualité d’une formation. L’organisme de formation ayant préalablement obtenu un numéro d’enregistrement et d’un numéro SIREN doit ainsi s’enregistrer et remplir le Data Dock. Son dossier sera ensuite examiné. Après la vérification des éléments saisis et des preuves, une mention « Examiné » s’affiche. L’organisme de formation est donc « référençable » sur le Data Dock. À noter que des saisies fausses ou l’absence de preuves peuvent entraîner le non-référencement de l’organisme en question.

La Certification RNQ Qualiopi

Issue du nom Caliope qui n’est autre que la muse de l’éloquence en Grèce, la Certification Qualiopi repose sur la qualité des prestataires d’actions de formation. Cette certification ne peut être délivrée que par des organismes certificateurs éligibles par le Comité français d’accréditation (Cofrac). Cette certification atteste de la qualité du processus mis en place par les prestataires en formation en vue de développer les compétences. Il peut s’agir d’actions de formation, de bilans de compétences ou tout autre processus visant à valider les acquis.

La certification nationale Qualiopi est octroyée à la suite d’un processus d’audit de certification. Elle demeure valable durant trois ans, moyennant un audit de suivi intermédiaire. L’organisme de formation devra répondre notamment de 7 critères qualité ainsi que de 23 à 32 indicateurs, en fonction du type d’actions de compétences. À la suite de l’obtention de la certification Qualiopi, l’organisme de formation se verra attribuer un kit complet qui inclut la charte d’usage, la charte graphique ainsi que le logo de la marque.