Edward O. Thorp : l’homme qui a vaincu le blackjack

Edward O. Thorp : l’homme qui a vaincu le blackjack

Avez-vous déjà entendu l’expression : « la maison gagne toujours » ? Si on vous disait qu’un homme est parvenu à faire mentir ce célèbre adage. Son nom ? Edward O. Thorp.

 

Ce mathématicien est parvenu à trouver une manière de gagner au blackjack si efficace que son nom est connu de tous les joueurs. Attention, il s’agit d’une technique impliquant de compter les cartes, vous ne pourrez pas vous en servir dans un casino en direct.

 

Qui est Edward O. Thorp ?

Né en 1932, Edward Oakley Thorp est un mathématicien américain. À l’issue de ses études dans les plus prestigieuses écoles américaines comme Berkeley ou l’UCLA, de laquelle il ressort avec un PhD, il s’intéresse au blackjack. Cet intérêt n’est toutefois pas immédiat, au départ Thorp ignore tout des jeux de hasard.

 

Il commence à s’y intéresser lorsqu’il commence à vouloir étudier le critère de Kelly, une théorie intrinsèquement liée aux jeux d’argent. Il apprend alors le Fortran, un langage informatique utilisé en science, afin de pouvoir créer des équations de calcul de probabilité du blackjack.

 

L’expérience folle de Thorp

En prenant en compte les règles utilisé par les casinos, il met au point un moyen de compter les cartes, un procédé interdit notamment à cause de lui. Tout aurait pu s’arrêter ici, mais Thorp décida de tester sa méthode en conditions réelles. Le lieu de sa première expérience fut Reno dans le Nevada.

 

Grâce à sa méthode, il a réussi à amasser $11 000 en un seul week-end. Suite à cela, il devait se déguiser pour rentrer dans des casinos sans être reconnu et sa méthode s’est aussi avérée efficace sur des jeux de baccara. Il est également à l’origine du premier ordinateur portable (dans le sens portable comme un vêtement) dissimulé dans un casino.

 

Ses expériences ont donné un livre, controversé, car n’ayant pas forcément respecté tous les procédés académiques, mais très populaire dans le milieu du jeu.

 

Qu’à fait Thorp ensuite ?

Si ses aventures avec des patrons de casino voulant sa peau sont loin derrière lui, Thorp n’a pas abandonné sa passion pour les chiffres. Il s’est intéressé au monde de la bourse qui par bien des aspects est très similaire aux jeux de casino.

 

Il s’est spécialisé dans la création de fond anti-inflation. C’est d’ailleurs l’une des premières personnes à avoir pointé les défauts dans le projet de Bernard Madoff et à questionner ses taux de retours sur investissements. L’histoire lui donnera raison en 2008.