Comment entretenir correctement votre foyer ?

Comment entretenir correctement votre foyer ?

Qui n’apprécie pas de s’installer confortablement devant un feu chaleureux en hiver ? Si vous avez la chance de posséder une cheminée, il est essentiel que vous l’entreteniez convenablement pour en profiter sans risque de provoquer un incendie ou de faire face à une intoxication au monoxyde de carbone. Si vous ne savez pas, sachez que l’on vous aide, de plus, ce n’est pas difficile à faire.

Enlever les cendres

La première chose pour entretenir le foyer et pour réchauffer en toute sécurité l’habitation à la période hivernale est de retirer toutes les cendres. Toutefois, il ne faut pas tout enlever, il faut laisser une couche de 2 à 3 cm, de la sorte, votre cheminée va tirer mieux. Si vous possédez un foyer avec un tiroir à cendres en dessous, c’est plus facile de l’entretenir, car il suffit de l’ouvrir et de le nettoyer. Il est également possible d’avoir recours à une pelle de cheminée et de mettre les cendres dans un sceau métallique avec un couvercle hermétique. Il faut laisser au moins 2 jours à l’extérieur avant de tout jeter. Cette précaution est essentielle pour éviter que les morceaux de braise vive causent un incendie. Maison en rangée dans les Laurentides pourrait vous intéresser.

Retirer la suie

entretien foyer
Crédit : Pixabay

Pour le bon entretien de votre foyer, pensez à bien enlever la suie laissée par la combustion du bois. C’est d’autant plus important si vous aimez mettre un joli bouquet de fleurs au-dessus de votre cheminée lorsqu’elle n’est pas en marche. Enlevez le pare-feu, les chenets et la grille, et procédez au balayage des cendres. Ensuite, raclez la suie avec une brosse en métal. Si ce n’est pas encore propre, ayez recours aux cristaux de soude disponible en pharmacie. Il suffit de délayer 50 grammes de ce produit dans 4 litres d’eau. Ensuite, appliquez ce mélange en utilisant une éponge. Frottez avec une grosse brosse à poils durs avant de rincer à l’eau claire. Pour ce conseil, mettez des gants en caoutchouc puisque les cristaux de soude sont caustiques.

Nettoyer le conduit

C’est normal que quand on utilise la cheminée, le conduit soit souillé. Pour information, la suie peut entraîner des feux de cheminée, surtout si le goudron, un résidu très combustible dégagé par le bois qui brûle, s’embrase. Les flammes peuvent dépasser la hauteur du foyer de la cheminée et brûler assez fort afin de consumer le mortier du conduit, et le risque que le logement prenne feu. Pour ne pas faire face à un catastrophe, il est important de faire nettoyer souvent le conduit de la cheminée par un vrai ramoneur. En effet, c’est une tâche dangereuse et difficile qui demande des compétences et des matériels adaptés. Il faut réaliser une inspection tous les ans. Gardez en tête que la plupart des assureurs demandent un certificat de ramonage donné par une société spécialisée afin de rembourser les frais causé par un sinistre.