Les meilleures stratégies sont toujours celles qui – même lorsqu’on les retourne dans tous les sens – paraissent indéfectiblement géniales… et simples à la fois. Demandez à Napoléon, demandez à Sun Tzu, et plus simplement demandez à un chef d’entreprise qui a réussi : ils vous diront tous que pour gagner, il faut porter son attention sur les détails. Tous les détails. Sachant désormais cela, il serait bien naïf pour quiconque de croire qu’un objet publicitaire (tel que visible sur ce site) n’est pas le fruit d’une stratégie longuement réfléchie, mûrement développée. Voyez plutôt.

L’objectif de toute entreprise : dominer la concurrence

Si la vie d’une société – quelle qu’elle fût – se limitait à la production et à la commercialisation de biens, à la prestation de services, à la communication cordiale et répétée avec la clientèle, alors le monde ne serait pas très passionnant, n’est-ce pas ?

Mais tout au contraire, aucune entreprise au monde ne peut jamais dormir sur ses deux oreilles. À part peut-être quelques firmes multinationales ayant acquis le monopôle sur un marché… encore que : même les monopôles ne sont pas éternels. Il faut seulement voir l’exemple de McDonald’s pour s’en rendre compte !

Ceci étant dit, la question de faire ou ne pas faire usage d’un objet publicitaire peut – par opposition aux rapports de force inter concurrentiels – paraître absolument vaine. Pourtant ! Elle joue un rôle d’une importance capitale. Car pour dominer la concurrence, il ne suffit pas de vendre des chaussures de meilleure qualité, ou des burgers avec deux tranches de cheddar au lieu d’une… il faut se mettre une clientèle dans la poche. La fidéliser, en somme.

La domination : fruit de la fidélisation

Si vous parvenez à établir un socle solide de consommateurs (et n’allez pas croire qu’un objet publicitaire n’y sera pour rien, mais nous allons y revenir) vous vous assurerez une « ligne de flottaison. En d’autres termes, vous serez sûrs d’avoir des clients fidèles qui penseront à vous en premier lieu lorsqu’ils auront besoin du produit ou service que vous mettez à disposition.

Plus cet acte d’achat impulsif deviendra une réalité répandue chez un grand nombre de consommateurs, plus votre hégémonie sera affirmée… puis confirmée. Si votre nom de marque est la première chose qui vient en tête pour tout le monde, alors vous avez gagné. Bien sûr, c’est un travail de longue haleine, dans lequel la chance a parfois un rôle à jouer.

Provoquer la chance ? L’apanage de l’objet publicitaire !

Vous n’êtes pas sans savoir que la publicité est le cheval de bataille de toute société présente sur un marché et dotée de suffisamment de moyens pour mettre en branle une machine médiatico-publicitaire aussi énergivore que celle-là. Cliquez ici pour en voir un exemple probant. Une alternative existe cependant : c’est ce qu’on appelle communément le cadeau d’entreprise.

En d’autres termes, c’est l’objet publicitaire. Il présente plusieurs intérêts et surtout, il a depuis longtemps fait ses preuves et gagné ses lettres de noblesse auprès de clientèles diverses, mais aussi de partenaires professionnels, et même de membres de l’entreprise concernée ! Explications.

Rentabilité

L’objet publicitaire est souvent de petite taille. Il ne s’agira pas d’un objet en or massif ou d’une bague en diamants, vous vous en doutez (quoique ce genre de configuration doit bien exister dans certains milieux où les salaires mensuels comportent un minimum de 5 chiffres). Par exemple, les goodies d’entreprise qui nous viennent le plus souvent en tête sont :

  • Les crayons
  • Les stylos
  • Les mugs
  • Les porte-clés

Autant d’objets au coût de production tout à fait dérisoire ! Certains objets publicitaires sont peut-être moins bon marché. Nous parlerons-là de boîtes cadeau avec vin et foie gras, de parapluies et autres… mais même dans ce cas de figure, la masse de la clientèle (et donc de l’argent) que la distribution d’un objet publicitaire (avec votre logo inscrit dessus) va engendrer est infiniment plus grande que celle des dépenses.

Visibilité

Les goodies peuvent être donnés à n’importe qui. Et comme vous en possédez un grand nombre, ils se répandront très vite parmi les clientèles et/ou les groupes de personnes ciblés. Il s’agit donc d’un objet de communication entre vous et votre public. Un objet qui augmentera votre visibilité auprès de celui-ci et qui dispensera de vous – dans l’inconscient collectif – une image positive, bienveillante, abordable.

Confiance

Quand on fait un cadeau à quelqu’un, on lui fait plaisir. Ce geste reste gravé dans le marbre entre vous et cette personne. S’installe alors une relation de confiance, dont profiteront nécessairement votre entreprise et ses divers rouages. Et puisque la générosité ne connaît pas de frontières, n’oublions pas que même vos employés pourront profiter d’un porte-clé de votre marque, ou d’un parapluie, ou d’un foie gras…

Car vos employés aussi ont besoin de pouvoir vous faire confiance. En définitive, c’est l’accessibilité du cœur de l’entreprise qui lui permettra de vaincre tous ses adversaires. Et l’objet publicitaire n’est rien d’autre que cela : une arme puissante qui vous met à nu, et livre tous vos secrets.

http://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/objet-publicitaire-stratégie-dentreprise-3-1024x658.jpghttp://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/objet-publicitaire-stratégie-dentreprise-3-150x150.jpggazetteEntrepriseLes meilleures stratégies sont toujours celles qui – même lorsqu’on les retourne dans tous les sens – paraissent indéfectiblement géniales… et simples à la fois. Demandez à Napoléon, demandez à Sun Tzu, et plus simplement demandez à un chef d’entreprise qui a réussi : ils vous diront tous que pour gagner, il faut porter...Infos et News de la gazette : l'actualité vu par le web.