Des changements alimentaires pourraient avoir un effet sur l’autisme.

Des changements alimentaires pourraient avoir un effet sur l’autisme.

L’autisme, ce trouble du comportement envahissant le développement des fonctions cérébrales pourrait être guérit par un régime alimentaire adapté et un mode de vie totalement adapté. Cette découverte prise très au sérieux a été faite par une maman de deux enfants autistes qui a décidé de changer leur mode de vie mais aussi leur alimentation. Des progrès concrets et sérieux ont d’ailleurs été remarqués après seulement quelques jours de changement.

L’alimentation : La meilleure alliée de la santé.

Il faut tout d’abord savoir que l’alimentation est très importante pour la santé d’une personne. Un mauvais régime alimentaire composé de trop de graisses ou encore de sel ou de sucre en abondance peut avoir une très mauvaise répercussion sur le corps et l’organisme. A l’inverse, une alimentation saine et équilibrée peut avoir des effets très bénéfiques sur la santé mais aussi pour traiter certaines pathologies comme l’arthrose ou encore la Sclérose en plaques et même dans certains cas de cancer.

L’autisme pourrait être guéri par une alimentation hypotoxique.

C’est donc grâce à sa motivation et à sa détermination que Nathalie Champoux, mère de deux enfants autistes, a découvert qu’un changement d’alimentation et de vie peut avoir un réel impact sur cette maladie. Après avoir appris le diagnostic pour son fils aîné, suivi de son fils cadet, Nathalie Champoux n’a pu se résoudre à laisser l’autisme gâcher la vie de ses enfants et a décidé de se battre pour en venir à bout. Elle entame alors des recherches poussées et tombe sur une piste des plus intéressantes : Un changement adapté de l’alimentation mais aussi du mode de vie chez l’enfant autiste.

Le régime Hypotoxique a donc été étudié de près car il semble avoir un réel impact sur l’autisme. Ce régime est basé sur une alimentation dite “hypotoxique, ce qui veut dire que l’autiste ne mange que des produits sains et issus de l’agriculture biologique qui ne contiennent ni lait ni blé. Ce régime peut être enrichi de compléments alimentaires adaptés et ciblés pour nourrir le corps et combler les carences. En seulement quelques jours, des résultats intéressants ont pu être remarqués sur les enfants de Nathalie Champoux, notamment au niveau de leurs capacités d’expression, mais aussi de l’interaction avec leur environnement et sur le contrôle de leurs gestes et de leurs mouvements. Trois mois après le début de ce changement alimentaire et de vie, le retard des deux enfants autistes a totalement été rattrapé et les médecins confirment même qu’à ce jour leur développement est normal.

Un régime alimentaire conseillé pour les maladies neurologiques ou du développement.

L’alimentation hypotoxique est donc également conseillée pour les maladies neurologiques et du développement (comme le Syndrome de Gilles de la Tourette ou les troubles anxieux). Le témoignage de cette maman redonne espoir à tous les parents d’enfants autistes car il est vraiment possible de trouver des solutions simples et saines pour venir à bout de cette maladie mais aussi des autres qui atteignent les neurones et leur développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.