Syndrome de Diogène : l’isolement est souvent la cause principale !

Syndrome de Diogène : l’isolement est souvent la cause principale !

L’évolution technologique a permis le développement sans précédent de la médecine humaine. Outre les infections bactériennes, une personne peut être atteinte par des troubles comportementaux. Chacune de ses anomalies se présente sous divers symptômes et se manifeste différemment selon les individus concernés. Avez-vous déjà entendu le terme « Diogène » ? Retrouvez tous les détails concernant cette maladie rare dans les lignes qui vont suivre.

Qu’est-ce que le syndrome de Diogène ?

  Ce terme fut décrit pour la première fois par un psychiatre d’origine américain. Le syndrome de Diogène définit comme un trouble du comportement dont les symptômes varient en fonction de la victime.

 

Les premières études concernant ce trouble

  N’oubliez pas que le Diogène est une maladie très ancienne qui a fait l’objet de plusieurs recherches en 1966. Des médecins et psychiatres spécialisées ont examiné le cas de 72 patients qui montre des conditions d’hygiène inquiétantes.
Environ 75 % des personnes vivant seules sont atteints chaque année par le trouble de Diogène. La majorité de ce pourcentage est constitué par des veuves.

 

Les origines de l’appellation Diogène

 


Après des études poussées sur le sujet, les scientifiques ont remarqué que les patients incarnaient la philosophie de vie incarnée par le célèbre Diogène de Sinope. Ce dernier prônait une vie marquée par le retour au naturel, c’est-à-dire, la non-utilisation de savon, déodorant et autres.

 

Qui peut être atteint par la Diogène ?

 


Actuellement, le syndrome de Diogène peut toucher n’importe qui. L’âge et la classe sociale ne sont pas pris en compte. D’ailleurs, une étude récente a prouvé cette théorie. Il s’est avéré que les seniors sont les plus vulnérables. Toutefois, cela n’exclut pas les adolescents de situation aisée ou non.

 

Les éléments déclencheurs de la maladie

 


D’après un grand nombre de psychiatres, le trouble de Diogène peut être déclenché par une rupture sociale soudaine telle que le décès d’un proche, le deuil d’une amie, le statut social, la perte d’emploi, une rupture amoureuse, la mort d’un animal de compagnie et autres.

 

Comment reconnaître la maladie de Diogène ?

  Souvenez-vous que les signes de Diogène varient en fonction de la personne atteinte. En effet, le malade peut avoir une bonne hygiène corporelle tandis que sa maison est dans un état critique d’insalubrité. Avant d’accuser à tort une personne, il est essentiel d’établir un diagnostic précis et à long terme. Lors de votre analyse, vous devez être attentifs aux signes qui vont suivre.
– Une négligence importante de l’hygiène corporelle ou de l’habitat (présence de déchets et d’excrément dans la maison).
– Un besoin compulsif de collectionner des objets dénués d’importance (emballage de snacks, canettes de soda, bouteille en plastique, mouchoir déjà utilisé et autres débris).
– Une rupture petit à petit face à son environnement social. En effet, le malade aura envie de s’enfermer constamment dans sa maison/sa chambre.
– Un déni de la réalité. Souvenez-vous qu’une personne atteinte de Diogène aura du mal à admettre son état psychologique. Avec la mauvaise approche, vous risquez d’aggraver la situation. C’est pourquoi il serait préférable de contacter des aides-soignants experts en la matière.
– Une absence de honte par rapport à sa condition de vie. Pour le malade, une maison remplie de déchets est l’incarnation d’un univers harmonieux. De ce fait, il n’aura pas envie de le nettoyer lorsqu’il reçoit de la visite.
– Une personnalité prémorbide caractérisée par un comportement astucieux, soupçonneuse et distante.
– Le refus de n’importe quel aide extérieur. C’est un symptôme fréquent auprès des personnes âgées.
– La déformation de la réalité.

 

Comment traiter les personnes atteintes par les troubles Diogène ?

  Actuellement, le nombre de personnes atteintes par le trouble de Diogène ne cesse d’augmenter en France. Chaque année, environ 50 % de la population y est soumise.
Vu qu’une personne souffrant des troubles de Diogène refuse toute aide de son entourage, vous devez le confier à des mains expertes. Dès l’apparition d’un ou plusieurs symptômes, contactez sans tarder une société qui propose des nettoyages Diogène. Ensuite, prenez rendez-vous avec un psychiatre afin de pallier toutes les anomalies. En général, l’établissement psychiatrique propose un processus de réinsertion sociale aux patients.
Une fois guéri, le patient devra encore faire l’objet d’un suivi médical à long terme. Ce dernier peut se traduire par la visite régulière de médecins, d’infirmiers, de psychiatre, d’ergothérapeute et autres.

 

Comment nettoyer les maisons victimes d’une crise de Diogène ?

  Afin de limiter la propagation des germes et des bactéries, il faut nettoyer les maisons victime d’une crise de Diogène. Pour ce faire, contacter une entité spécialisée est de vigueur.

 

Les compétences des sociétés spécialisées dans le nettoyage Diogène

  Grâce aux nombreux dont ils ont fait face, les entreprises spécialisées dans le nettoyage Diogène dispose d’un savoir-faire hors du commun. D’ailleurs, chaque intervention est soumise à des normes internationales. De ce fait, les produits d’entretien utilisés doivent être manufacturés par des marques leaders.
Avant chaque intervention, des spécialistes doivent commencer à examiner la pièce à traiter. Ensuite, ils emploient une manœuvre adaptée à votre type de sol (parquet, ciment ou carrelage). Il existe des sociétés spécialisées dans le nettoyage Diogène qui se déplace en véhicule banalisé. Grâce à cela, vous n’aurez pas à vous confronter aux propos désagréables de votre entourage.

 

Les techniques performantes des équipes spécialisées dans le nettoyage Diogène

  Afin de vous offrir un confort optimal, certaines entreprises utilisent des outils novateurs et performants. Aspirateurs et balais électriques vous garantiront une propreté digne des grands hôtels cinq étoiles.
Pour commencer, l’équipe en charge de la mission va enlever les débris présents dans la salle. Ensuite, ils appliqueront des produits d’entretien sur la zone à nettoyer de sorte à éliminer les bactéries et les petits parasites présents dans la pièce.

 

Comment les entreprises estiment le prix de chaque intervention ?

  Comment les entreprises estiment le prix de chaque intervention ? Sachez que le coût de chaque intervention varie en fonction du client. En général, les entités spécialisées prennent en considération la dimension de la pièce à nettoyer ainsi que le degré d’insalubrité.

 

La dimension de la pièce à nettoyer

  Afin de résoudre les problèmes relatifs aux budgets du client, certaines entités proposent une tarification au mètre carré. Pour avoir un montant précis, vous pouvez consulter les agences de nettoyage qui proposent des devis gratuits. Cela vous évitera toutes les situations gênantes.

 

Le degré d’insalubrité

 
Outre la dimension de la pièce à nettoyer, le prix est en fonction des déchets présents dans la pièce. A priori, si la salle présente des insectes et autres nuisibles, le prix peut être compris entre 1500 à 6 000 euros. Si, par malheur, la pièce présente des excréments et autres résidus immondes, le prix sera compris entre 3 000 et 10 000 euros.