Sellerie équestre : l’importance d’un cuir de haute qualité

Sellerie équestre : l’importance d’un cuir de haute qualité

La sellerie constitue la majorité de l’équipement indispensable à un cavalier et le cuir est la matière la plus plébiscitée. Découvrez pourquoi il est important d’opter pour un cuir de première qualité pour sa selle de cheval et nos conseils pour bien le choisir.

L’importance du cuir dans la sellerie équestre

Le cuir possède des propriétés naturelles et des propriétés acquises pendant le processus de fabrication qui ne peuvent être égalées par aucune matière synthétique. La plupart des cavaliers professionnels choisissent de s’adresser à une tannerie de cuir, pour se procurer leur selle de cheval et autres équipements équestres. C’est la garantie d’avoir un cuir durable, robuste et respirant. Pour conserver les précieuses propriétés du matériau, je vous conseille de ne pas négliger les soins réguliers.

Ce n’est pas un hasard si le cuir est utilisé pour les sports équestres où la matière est soumise à des conditions extrêmes. En effet, les accessoires et vêtements d’équitation doivent supporter les intempéries, sont stockés dans des conditions difficiles et sont souvent exposés à la poussière et autres saletés lorsqu’ils sont utilisés. Les matières synthétiques ne peuvent pas supporter un tel traitement très longtemps, contrairement au cuir, et n’offrent pas le même confort d’utilisation. Pour garder ses propriétés, un cuir de qualité doit faire l’objet d’une routine d’entretien régulière.

Les différents types de cuirs et leurs avantages

Pour être utilisable, le cuir doit être tanné, un processus qui s’effectue en plusieurs étapes. Les tanneurs utilisent une méthode traditionnelle qui se nomme « tannage végétal ». C’est sans doute la plus ancienne technique. Elle consiste à tanner et à conserver la peau à l’aide de morceaux d’écorce de bois, de racines et de plantes. C’est un procédé qui demande un temps considérable, mais dont les résultats sont incomparables. Le tannage au chrome est beaucoup plus répandu, car il est plus rapide. Il consiste à utiliser l’hydrate de chrome sous diverses formes pour traiter autant les cuirs épais que les cuirs plus légers. Une fois que la matière première a été transformée, différentes qualités de cuir peuvent être obtenues.

Le box ou box-calf

Il s’agit d’un cuir de veau tanné au chrome, apprécié pour sa souplesse, sa résistance ainsi que sa finesse. Il est possible de le grainer.

Le croupon

C’est le cuir obtenu à partir de la peau du dos et de la croupe.

Le nubuck

C’est un cuir qui a un aspect velouté obtenu à partir de peau de qualité supérieure. Son aspect est le résultat d’une finition poncée et brossée côté fleur, ce qui lui donne une douceur exceptionnelle. Le nubuck est d’ailleurs très approprié pour le cavalier, car il est très confortable et favorise l’adhérence à la selle.

Comment identifier un cuir de haute qualité ?

Pour déterminer la qualité d’un cuir, il faut en premier lieu le sentir. Si vous sentez des odeurs de copeaux de bois ou de terre fraîchement retournée, vous saurez que ça sent le « bon cuir ». Vous devez ensuite vous fier à votre toucher pour sentir son épaisseur, les éventuelles imperfections ainsi que sa souplesse. Aucune matière synthétique n’égale le toucher d’un cuir pleine fleur. Un grain naturel irrégulier signifie que vous avez affaire à un vrai cuir. Enfin, il faut savoir qu’un cuir de haute qualité reflète bien la lumière.