L’image de marque : définition

L’image de marque : définition

Lorsqu’une entreprise bénéficie d’une excellente image de marque, elle en tire d’énormes avantages. Quand par contre celle-ci lui est défavorable, les conséquences se font fortement ressentir, notamment côté chiffre d’affaires.

Image de marque : Définition

L’image de marque est la manière dont une enseigne ou un produit est perçu par les consommateurs.  Son importance est si capitale que les entreprises n’hésitent pas à supprimer avis negatif pour la conserver. La vision que les internautes ont de la société peut être basée sur plusieurs critères. Certains sont objectifs alors que d’autres non. En effet, les caractéristiques des produits ou de la marque jouent un très grand rôle. Cependant, les actions publicitaires encore appelées campagnes d’image influencent l’opinion du public.

L’image de marque peut également être mesurée par les relations que l’entreprise entretient avec d’autres enseignes.

Lorsque cette image est positive, son chiffre d’affaires est boosté. Les produits coulent très vite sur le marché et le prix peut être augmenté sans que la demande ne diminue pour autant. Combinée à certains facteurs, elle crée ce que l’on appelle une préférence de marque.

La construction d’une image de marque

Elle se fait sur la base de l’identité de la marque, de la communication et de l’offre. Cette identité doit être cohérente avec le secteur d’activité de l’entreprise. Une étude est donc nécessaire pour faire ressortir les traits la différenciant de la concurrence.  Ceux-ci concernent principalement la particularité recherchée et les valeurs distinctives. Il faut toucher le public cible pour une bonne part de marché. La maitrise de tout ceci permet de faire des publicités pertinentes pour démarquer l’entreprise.

Une excellente stratégie marketing est donc nécessaire. Elle doit impacter l’entreprise à l’externe comme à l’interne. Ainsi, toute personne appartenant à la société doit s’approprier les valeurs pour les répercuter sur son cercle de connaissances. Il faut que les clients ressentent une certaine adéquation entre le service vendu, le message et les pratiques internes.

L’image de marque et l’identité visuelle

Après l’étude de l’identité, il faut rendre visibles les renseignements recueillis. L’identité visuelle tient à la carte graphique et au style de communication grâce à ces deux, la société crée son logo et son slogan.  Ces deux éléments doivent figurer dans les publicités télévisées, sur le site internet, les signatures de mail, les publications sur réseaux sociaux.  De cette façon, les clients sont impactés et n’hésitent pas à se fidéliser.