En quoi consiste un service funéraire ?

En quoi consiste un service funéraire ?

Que ce soit pour une crémation, une inhumation, une cérémonie funèbre… chacun est libre de décider du déroulement des obsèques de son proche. Cependant, il faut savoir que cette liberté des funérailles ne nous permet pas de dépasser certaines limites. Notamment celle de la règlementation sanitaire ou funéraire qui s’applique en matière de funérailles. Pour connaître ce qu’il faut faire, il serait judicieux de faire appel à un service funéraire. Ce dernier est le mieux placé pour appliquer à la lettre les dernières volontés du défunt. Le service funéraire, qu’est-ce que c’est ? On vous explique tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet dans cet article.

Le service funéraire : en quoi ça consiste ?

Le service funéraire comprend tous les services proposés par les entreprises de pompes funèbres. En général, ces dernières accompagnent tous ceux qui ont perdu un être cher. Elles aident dans la réalisation de certains documents administratifs et peuvent choisir à notre place les articles funéraires (fleur, cercueil, etc.). Le service funéraire est une sorte de conseiller funéraire. Il est le meilleur allié pour organiser les obsèques selon les dernières volontés du défunt. Il faut aussi préciser qu’il existe une loi qui oblige les entreprises de pompes funèbres à réaliser certaines démarches quand elles organisent des obsèques. Ces prestations obligatoires sont précisées en noir sur blanc dans l’arrêté du 23/08/20. Parmi les obligations du service funéraire (ex : service funéraire à Prévost), il y a la toilette mortuaire. Il ne faut pas confondre ce dernier avec les soins de conservation ou la thanatopraxie. À savoir que les soins de conservation sont optionnels. Ensuite, le service funéraire doit choisir un cercueil ayant une épaisseur d’au moins 22mm pour une inhumation contre 18mm pour une crémation. Sur ce dernier, il faut qu’il y ait une plaque d’identité, 4 poignées au minimum et une cuvette bien étanche à l’intérieur.

Les prestations du service funéraire

service funéraire
crédits : pixabay

Outre les obligations citées précédemment, il existe encore d’autres missions que le service funéraire doit réaliser. Après le choix du cercueil, le service funéraire doit réaliser les démarches nécessaires pour réaliser la crémation ou l’inhumation. Ensuite, il exécute la mise en bière. Cette étape consiste à placer le corps du défunt dans son cercueil. Enfin, il y a le transport du corps avec un véhicule conçu spécialement pour. Selon les volontés du défunt, ces prestations peuvent changer d’un mort à un autre. Cependant, en cas de rapatriement tardif, les soins de conservation deviennent obligatoires. Comme cité dans le paragraphe ci-dessus, le service funéraire propose aussi des prestations optionnelles. À noter que ces dernières libèrent les proches du défunt de toutes les organisations. Parmi ces dernières, il y a la déclaration du décès, la création & l’envoi des faire-parts, l’annonce du décès, la location de la chambre funéraire, l’achat d’une concession, la préparation des veillées funèbres, l’achat d’ornement funéraire… Toutefois, il faut préciser que ces prestations optionnelles peuvent augmenter rapidement le prix des obsèques. En France, il faut compter en moyenne 3 500 euros pour une inhumation et 3 750 pour une crémation. A cela s’ajoute le coût de la concession.