Porter la barbe est très tendance ! Courte, longue, fournie, sculptée, les façons de l’arborer ne manquent pas. Mais une barbe négligée ou clairsemée n’est pas un signe de bonne santé, c’est pourquoi il est important d’en prendre soin. En dehors des éternels débats sur le sujet, notamment sur la bonne longueur à adopter ou sur les soins à lui apporter pour mieux l’entretenir, comment bien la faire pousser est une préoccupation majeure des hommes qui se soucient de leur présentation. Voici quelques astuces !

Une bonne hygiène de vie pour une bonne pousse de barbe

La qualité de votre hygiène de vie est primordiale pour faire pousser votre barbe. La logique est assez simple, similaire à celle assurant la bonne pousse des cheveux. Les éléments polluants bouchant les pores sont ainsi à proscrire, un nettoyage minutieux et régulier est également recommandé. Une peau bien entretenue facilite la pousse des poils !

Il faut la laver deux fois par jour, matin et soir, pour supprimer l’excès de sébum et les éventuelles saletés. La démarche prend peu de temps, car il suffit de vous rincer visage à l’eau claire et tiède pour vous débarrasser des impuretés accumulées au cours de la journée. Pratiqué quotidiennement, ce petit rituel offrira une première hydratation à la peau, tout en délogeant doucement les peaux mortes. Une fois propre, la peau sous la barbe devra être bien nourrie.

Stimuler la pousse de la barbe avec l’huile de ricin

L’huile de ricin est réputée pour ses vertus sur la peau, les ongles et les cheveux. Accessible et peu coûteuse, l’huile de ricin O’BARBERSHOP est une solution naturelle qui vous sera utile pour accélérer la pousse du poil ! Le produit fonctionne comme un sérum qui permet d’accroître rapidement la densité de la pilosité du visage. Cette action est complétée par ses vertus hydratantes pour la peau, ainsi que son pouvoir purifiant.

L’huile de ricin a la réputation d’assouplir les épidermes malmenés par le rasoir ou la tondeuse, et accélère la cicatrisation des microcoupures. Son utilisation limite également le phénomène des poils incarnés. Sa texture huileuse et douce s’applique assez facilement sur le visage, chauffez-la un peu en frottant vos paumes pour la rendre plus fluide. Cette huile peut être utilisée seule ou en complément d’un soin, et ce quel que soit votre type de peau.

La solution est également économique, car quelques gouttes suffisent amplement pour l’ensemble du visage !

Nettoyez la peau en profondeur

Appliquez un exfoliant deux fois par semaine pour vous débarrasser des cellules mortes qui bouchent vos pores et empêchent votre peau de respirer. Le geste peut sembler banal, mais les saletés qui s’y logent favorisent l’apparition de poils incarnés. Le nettoyage en profondeur permet de garder une peau souple, propre et favorable à la pousse de la barbe.

Le massage exfoliant peut être réalisé à l’aide d’un gommage doux, granuleux ou non, choisi en fonction de votre type de peau, vous trouverez facilement une référence de gommage efficace spécialement conçu pour les hommes. Un simple gommage pour tous les types de peau est toutefois suffisant pour un nettoyage rapide et efficace de votre épiderme.

Faites le plein de vitamine B

La vitamine B a la réputation d’agir sur les poils pour les aider à pousser plus rapidement. La biotine, également connue sous le petit nom de vitamine B7, est celle qui est couramment recommandée pour accélérer la pousse. Une prise quotidienne de cette vitamine sous forme de supplément vous permettra de constater rapidement un changement dans la pousse de votre barbe.

Les recommandations varient entre 2,5 et 5 mg par jour, en fonction de vos besoins en vitamines, de votre type de peau et des résultats escomptés. Cette cure impose également une hydratation régulière : pour prévenir la peau sèche et les poils incarnés qui seront vos premiers ennemis, buvez régulièrement tout au long de la journée. La biotine renforce vos poils en leur offrant la kératine dont ils ont besoin pour pousser, essentielle à la bonne tenue et à la brillance de votre barbe.

Dites « oui » au sport

C’est bien connu : la pratique régulière du sport est bonne pour votre organisme. Elle l’est tout autant pour la santé, et accessoirement pour la croissance de votre barbe. Si le rapport entre une pratique sportive et la croissance du poil peut paraître incongru, les exercices physiques permettent d’augmenter significativement le niveau de testostérone. La production de cette hormone offre au corps masculin plus d’énergie, entraînant indirectement la production de follicules pileux.

La pousse de la barbe est plus rapide, mais également mieux fournie. L’activité physique est donc à privilégier pour de meilleurs résultats : elle a la capacité de réveiller les follicules endormis pour une pousse plus importante sur une courte durée.

Limitez, voire supprimez certains aliments

Si les aliments à base de protéines favorisent la croissance du poil, d’autres sont à limiter, car ils réduisent la performance des follicules pileux. Parmi les aliments à éviter, voire à supprimer, le sucre est le premier à être pointé du doigt. Cet ingrédient, déjà mis à mal pour ses effets nocifs sur la santé et les excès de poids, a aussi pour conséquence de fragiliser les poils de la barbe.

Une autre limite de consommation concerne les produits alimentaires, mais aussi les cosmétiques ou les produits d’entretien vendus dans… des emballages en plastique. En plus de polluer, cet emballage controversé comporte des doses non négligeables d’œstrogènes synthétiques (hormone féminine) réduisant la production de la barbe. Les aliments riches en phytœstrogènes, enfin, sont aussi à limiter. Si les céréales et les graines entrent dans le cadre d’une alimentation équilibrée, une consommation trop régulière est mauvaise pour la pilosité.

Non, le rasage fréquent n’accélère pas la croissance de la barbe

La théorie selon laquelle le rasage accélère la pousse de la barbe est vieille comme le monde. La légende a d’ailleurs traversé les âges, et est communément transmise entre les générations. Le fait est pourtant que se raser quotidiennement ne vous aidera pas à avoir une barbe plus épaisse… ni même une qui poussera plus vite. Vous constaterez uniquement que le poil pousse plus gros pour percer la peau.

La taille du poil augmente uniquement, car il est tondu alors qu’il a déjà gagné en longueur. Vous raser régulièrement n’aura aucun impact sur la durée de vie de la barbe ni sur son épaisseur. Son aspect général dépendra d’abord de votre capital génétique, puis de votre pic de testostérone.

https://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/visu-comment-bien-faire-pousser-sa-barbe-1024x683.jpghttps://www.gazetteinfo.fr/wp-content/uploads/visu-comment-bien-faire-pousser-sa-barbe-150x150.jpggazetteBeautéPorter la barbe est très tendance ! Courte, longue, fournie, sculptée, les façons de l'arborer ne manquent pas. Mais une barbe négligée ou clairsemée n'est pas un signe de bonne santé, c'est pourquoi il est important d'en prendre soin. En dehors des éternels débats sur le sujet, notamment sur...Infos et News de la gazette : l'actualité vu par le web.