Friperie en ligne Vesticheap et conseils pour acheter ses vêtements d’occasion

Friperie en ligne Vesticheap et conseils pour acheter ses vêtements d’occasion

Avez-vous remarqué le prix des nouveaux vêtements dans le neuf? Vous pouvez me traiter de radin (vous ne seriez pas le premier), mais 60 € pour une chemise Oxford et 95 € pour un jean semblent excessifs, surtout quand il y a d’autres options, comme les vêtements d’occasion !

Oui, acheter des vêtements neufs, quand on peut les avoir d’occasion à un super prix fait clairement partie des nombreuses erreurs de consommation à éviter dès aujourd’hui !

Depuis maintenant plus de 10 ans, je n’achète plus de vêtements neufs et je n’ai jamais eu autant de pièces dans ma garde-robe…Maintenant, j’ai même ouvert ma propre friperie en ligne, c’est devenu une passion !

Mais tous les vêtements ne sont pas créés de la même manière. Pour trouver les meilleures pièces, surtout lorsque vous achetez des vêtements d’occasion, vous devez savoir quelles sont les caractéristiques à rechercher et donc celles qui sont à éviter.

Alors voici mes conseils de pro pour acheter des vêtements d’occasion de qualité sans se tromper.

Ou sinon, si vous voulez gagner du temps, vous pouvez aussi directement passer par ma friperie en ligne Vesticheap. J’ai pris tout mon temps pour sélectionner à la fois des vêtements de qualité et…super chics !

Vêtement d’occasion : ce qu’il faut rechercher

Trouver des vêtements d’occasion bien faits est tout sauf un jeu de devinettes.Comme pour tout, il faut un peu de connaissance…et un bon réseau…

1. Fermetures éclair en métal

Les fermetures éclair en plastique sont moins durables, plus difficiles à fermer et pire, elles peuvent se déloger facilement. Donc, épargnez-vous des regrets à venir en choisissant des vêtements avec des fermetures éclair en métal.

Conseil : Pendant le lavage et le séchage, les dents des fermetures à glissière en métal peuvent endommager le tissu. Fermez les vêtements avant de les laver, cela permettra à vos vêtements de durer plus longtemps.

2. Les fibres naturelles

Les tissus synthétiques tels que le polyester, l’acrylique, le spandex et le nylon sont dérivés des plastiques. Non seulement ces fibres sont plus sujettes au boulochage, mais elles peuvent aussi facilement être endommagées par la chaleur du séchage et du repassage.

Pour des vêtements qui résistent bien au lavage, recherchez des matières naturelles comme le coton, le lin et la laine.

3. Des motifs qui s’alignent bien

Les détails comptent. Examinez les coutures des vêtements pour voir si les rayures et autres motifs s’alignent bien aux coutures.

Non seulement les motifs mal assortis sont inesthétiques, mais ils peuvent être le signe d’une fabrication de mauvaise qualité.

4. Coutures durables

Une couture est l’endroit où deux ou plusieurs pièces de tissu se rejoignent, maintenues ensemble par des points de couture. La plupart des imperfections sont dues à des coutures défectueuses.

Pour des vêtements d’occasion qui durent, les meilleurs types de coutures sont :

• Les coutures avec pression : Leurs noms fait références à la façon dont deux pièces de tissu sont cousues ensemble puis ouvertes par pression. Un point de surjet finit chaque bord.

• Coutures plates : Communes dans les jeans et les vêtements de travail, ces coutures sont épaisses et peuvent être facilement identifiées par deux lignes de points visibles.

5. Des coutures de qualité

Sans couture de qualité, il est impossible de fabriquer un produit de qualité. Recherchez des coutures uniformes, droites et renforcées aux endroits stratégiques du vêtement d’occasion.c’est-à-dire au niveau de :

• L’entrejambe et le siège du pantalon

• Les emmanchures des chemises

• Empiècement (au niveau des épaules) des chemises

• Bords et coins des poches

• Ceinture et passants de ceinture

Vous n’êtes pas sûr d’un vêtement ? Faites un test rapide : Tirez légèrement de chaque côté d’une couture. Les bonnes coutures doivent être bien serrées et maintenir le tissu bien en place.

Ce qu’il faut éviter quand vous achetez sur le marché de seconde main

Tout le monde sait qu’il faut éviter les vêtements manifestement usés, mais ce n’est que le début de la liste. Les vêtements portant l’un de ces signes doivent être laissés sur l’étagère :

1. Boutons pressions et fermetures-éclair qui ne fonctionnent pas

Règle n° 1 pour l’achat de vêtements d’occasion : tout tester deux fois. Les fermetures à glissière peuvent avoir neuves, et en réalité, il est difficile de les fermer !

2. Taches et décoloration

À moins que vous ne recherchiez un look délavé du début des années 1990, évitez en priorité les vêtements tachés et décolorés.

Les taches apparaissent à divers endroits : aisselles et cols de chemises, pointes de cravates, devant de vestes …et un peu partout sur les pantalons. Et bien qu’il soit possible d’enlever les taches avec des produits ménagers courants, j’évite généralement la prise de risques.

La décoloration peut être plus difficile à remarquer. Il y a deux types de décoloration à surveiller :

• Les chemises, chemisiers et vestes qui ont été accrochés et exposés trop longtemps au soleil développent souvent une décoloration au niveau des épaules.

• Une pièce d’une tenue multi-pièces se décolore parfois plus que les autres. Par exemple, de nombreux hommes portent plus souvent le pantalon d’un costume que le blazer. Avec le temps, le pantalon s’estompe sous l’effet de l’usure et du nettoyage et ne correspond plus au reste de l’ensemble.

3. Effet boulochage

C’est le fléau des passionnées de belles fringues ! Qui n’a pas été contraint de retirer un pull tant aimé une fois que ces petites boules de poils ont commencé à apparaître ? Qui ne les a pas combattus avec des rasoirs ou une brosse ?

Évitez toujours les vêtements qui boulochent. C’est une situation sans espoir. Vous pourrez peut-être repousser temporairement les boules de poils, mais elles réapparaîtront après le prochain lavage.

4. Bosses de cintre

Les bosses de cintre se développent lorsque les chemises et les pulls tricotés ont été suspendus trop longtemps. Avec le temps, les fibres du tissu près des coutures des épaules s’étirent, créant de petites bosses. Pas classe du tout !

Bien que de nombreux sites web proposent des conseils pour se débarrasser de ces accrocs, je n’ai jamais trouvé de méthode vraiment efficace. Gagnez du temps et évitez les problèmes en évitant tout vêtement présentant des bosses de cintre. Et pour l’amour de Dieu, pliez et ne suspendez pas les vêtements en laine !

6. Odeurs prégnantes : méfiance

Désolé, mais quand on parle de vêtement d’occasion, il faut parler des odeurs. Pour les nouveaux venus, n’oubliez pas ceci : Votre nez est l’un de vos outils les plus importants. Avant d’acheter quoi que ce soit, faites-lui passer un test de reniflement rapide…en mode discret…

Ce ne sont pas seulement les odeurs dégoûtantes de tabac, de moisissure ou d’animaux domestiques que vous devez éviter. Les parfums forts peuvent être tout aussi désagréables et presque impossibles à faire sortir du tissu.

Si l’ancien propriétaire de ce charmant gilet était un utilisateur du parfum White Diamonds, vous allez sentir comme White Diamonds chaque fois que vous le porterez. Aimez-le ou quittez-le.

Voilà, vous connaissez maintenant les attentions que j’apporte quand je choisis des vêtements d’occasion pour ma friperie en ligne ou pour moi. En fait, mon objectif est toujours de faire rimer vêtement d’occasion et qualité de fabrication. L’esthétisme en mode, c’est encore une autre histoire, certainement la partie que je préfère d’ailleurs !